Indonésie : une réforme de 1028 pages pour « libéraliser » l’économie

manif indonC3A9sie juillet 2020 1024x768 1

Pressé d’aller plus loin encore, son gouvernement a imaginé une réforme majeure dite « Omnibus Bill » au prétexte de relancer l’économie et l’emploi. Cette réforme du gouvernement de 1028 pages va transformer pas moins de 73 lois indonésiennes. Sous prétexte de création d’emplois, il s’agit d’un vaste plan de privatisation (à commencer par le secteur de … En savoir plus »

Haïti étouffe sous le poids de son oligarchie et des États-Unis

Policiahaitirio

Pays le plus vulnérable du continent américain, Haïti est frappé par le covid-19 alors que la population est en prise avec les cyclones, une pauvreté généralisée, un gouvernement gangréné par la corruption et totalement décrédibilisé. Les derniers mots de Georges Floyd sont devenus sur les réseaux sociaux haïtiens un cri d’alerte : « Ayiti paka respire », Haïti ne … En savoir plus »

Plan de déconfinement économique : pour une bifurcation écologique

SiteDeCC81confinement A

Le krach sanitaire vécu par notre pays et le monde a révélé les dangers de la globalisation financière. Le grand déménagement du monde dont nous dépendons pour nos besoins essentiels nous installe dans un état de grande fragilité. En pleine pandémie, la France s’est trouvée en pénurie de médicaments ou de matériel de protection sanitaire. Des … En savoir plus »

VIDÉO – Plan de relance – J’alerte : il y a danger !

relance danger
relance danger

Le 15 juillet 2020, Jean-Luc Mélenchon était l’invité d’Apolline de Malherbe. Il a défendu les gilets jaunes qui ont interpelé Emmanuel Macron aux Tuileries et a expliqué qu’ils avaient raison de dire que le président de la République était l’employé du peuple Français.

Le président du groupe «La France insoumise» a ensuite parlé du plan de relance économique qu’il juge n’être pas à la hauteur des enjeux. Il a ainsi expliqué qu’en France il correspondait à 2 points de PIB alors que nous avons perdu 11 points de PIB tandis qu’en Allemagne ce plan représente 20 points de PIB quand l’Allemagne n’a perdu que 6 points de PIB. Il a alerté sur le danger qu’il y avait à ce que l’économie française décroche par rapport à l’économie allemande.

Pour faire face à la situation, Jean-Luc Mélenchon a appelé à planifier, rappelant que le plan faisait partie du «génie français» et que ni Jean Monnet ni le général de Gaulle n’étaient des bolchéviques. Il a ainsi expliqué qu’il fallait planifier la sortie du nucléaire. Il a souligné la victoire idéologique que représentait la mise en place d’un haut commissariat au plan dirigé par François Bayrou.

Le député insoumis a expliqué que le déconfinement en Guyane s’était fait de manière catastrophique. Il a dénoncé l’indigence de l’État en matière de santé publique dans ce département. Et il a élargi la question à la manière dont Mayotte et la Guadeloupe sont traitées, soulignant que plus du tiers de la population n’avait pas accès à l’eau potable courante.

Enfin, Jean-Luc Mélenchon a de nouveau dénoncé les manifestations de policiers factieux et les propos racistes dans la police. Il a aussi expliqué que les ordres violents du préfet Lallement comme le nassage provoquaient des tensions inutiles.

L’État peut reprendre la main sur l’aéronautique pour engager la bifurcation écologique

Avion article 2

AirFrance, Derichebourg aeronautics services, Airbus, Safran… La filière aéronautique est une des plus touchées par la crise économique et sociale et qui suit la crise sanitaire de la Covid-19. Les salariés sont les premiers sacrifiés. Avec l’appui des « ordonnances travail » de 2017 – mise en place par l’ex-ministre Muriel Pénicaud – les entreprises suppriment des emplois, licencient et précarisent les travailleuses et les travailleurs. Ainsi, chez Derichebourg, grâce à la … En savoir plus »