L’équipe de L’insoumission vous souhaite de bonnes vacances et vous donne rendez-vous aux AMFiS

logo insoumission

Après une année pleine de nouveautés pour la plateforme multimédia, il est l’heure de quelques jours de repos pour toute l’équipe en charge de la production et de la publication des contenus. L’insoumission vous souhaite de bonnes vacances et vous donne rendez-vous lors des AMFiS 2020 de la France insoumise qui se dérouleront près de … En savoir plus »

Pesez vos mots ! – L’intervention poignante de la députée Caroline Fiat (LFi)

Caroline Fiat aura marqué les esprits ce mardi 28 juillet à l’Assemblée nationale. En plein examen, en deuxième lecture, du projet de loi bioéthique, la députée insoumise a fait une intervention remarquée lors des débats portant sur l’ouverture de la PMA à toutes les femmes. Elle y répondait aux opposants à cette mesure qui alertaient sur les « effets néfastes pour un enfant de vivre sans père ».

Revenant sur son expérience personnelle, elle a invité les députés à « peser les mots » lors de débats qui sont écoutés et « peuvent être violents ». Elle a ensuite témoigné de son parcours pour démonter les arguments adverses : « J’ai été enceinte à 17 ans, mes parents ont eu tous les noms sur leur fille. Je devais avoir le pire avenir de ma vie, mon fils devait avoir le pire avenir de sa vie. Aujourd’hui je suis députée, je suis assise sur ces bancs. Mon fils est autonome, il est boulanger, il se débrouille très bien tout seul. Son papa, il a eu peur pendant la grossesse, il s’est barré. […] Mon fils s’en sort très bien. Ce que je peux vous dire c’est que l’amour, je lui ai donné l’amour pour deux. Donc, faisons attention à tous les mots que l’on peut dire ici parce que moi je peux vous dire : ça transperce le cœur d’entendre qu’un enfant va mal grandir ou quoi que ce soit parce qu’il n’y a pas de papa. Tout le monde assure comme il peut. »

L’intervention de Caroline Fiat a été largement applaudie sur les bancs de l’Assemblée. Au-delà du groupe insoumis, de nombreux opposants ont tenu à saluer la prise de position de la députée de Meurthe-et-Moselle. Sur les réseaux sociaux, la vidéo de sa prise de parole poignante a été relayée par de très nombreux internautes.

Les insoumis sont les Français les plus actifs au Parlement européen !

parlement 557 copie 48837680903 o

Le constat parle de lui-même : après un an de mandat, les 6 élus de la délégation France insoumise sont les eurodéputés français à avoir déposé le plus grand nombre d’amendements sur les textes votés dans l’hémicycle. Comprenez : lorsque la première version d’une résolution (texte voté au Parlement européen) leur est envoyée, les députés … En savoir plus »

Vous brisez des vies tous les jours !

qrlnrc7cb7ssddefault

Celle d’Anthony Smith, inspecteur du travail, celles d’Alex, de François, Yassine, Patrick, Ahmed de la RATP, de Farida, infirmière, des soignants de l’hôpital psychiatrique du Rouvray, des militants de Bure, des Gilets jaunes. À quand une amnistie pour celles et ceux injustement sanctionnés ?

Retrouvez ma question au gouvernement de ce jour.

Mélenchon dégomme le « capitalisme de bons à rien même pas patriotes »

melenchon bons a rien

Ce jeudi 23 juillet, l’Assemblée nationale débattait de « l’orientation des finances publiques ». Autrement dit, de la situation financière de l’Etat alors que notre pays subit de plein fouet les conséquences économiques de la crise de la Covid-19. Et si l’essentiel des orateurs s’est contenté d’ânonner des mantras sur « la dette qu’il faudra rembourser » et « l’Europe … En savoir plus »

Europe : la défaite de Macron

109681970 1476035175914766 2347586232086592574 n

Le 21 juillet 2020, un accord a été trouvé sur le plan de relance européen. Derrière le coup de com’ du président de la République, abondamment relayé par les médias, se cache une toute autre réalité. En effet, Macron a cédé sur ses principaux objectifs. Explication en vidéo ci-dessous, dans l’édito de l’eurodéputé insoumis Manuel … En savoir plus »

Masque obligatoire, masque gratuit.

mensonge etat masques

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos depuis le lundi 20 juillet. Le 28 février, il ne servait à rien selon Olivier Véran, Ministre de la santé. Évolution du discours sanitaire selon les stocks disponibles : un scandale d’État. Second scandale : le prix. Pour une famille de 4 personnes : … En savoir plus »