Présidentielle : Mélenchon, le seul à proposer le SMIC à 1400 euros net

SMIC. Jean-Luc Mélenchon est le seul candidat à proposer l’augmentation du SMIC à 1400 euros net dans les candidats pouvant accéder au second tour. Hier, un dernier sondage indiquait qu’à 15,5% d’intentions de vote, le candidat de l’Union populaire était dans la marge d’erreur pour y accéder. De leur côté, ni Marine Le Pen, ni Emmanuel Macron n’y sont favorables. Cette augmentation pourrait être effective dès le 1er jour du mandat de Jean-Luc Mélenchon s’il gagnait l’élection présidentielle. Il est d’ailleurs considéré comme le candidat du pouvoir d’achat par presque la moitié des Français. Notre article.

« Mme Le Pen, c’est le programme économique de M. Macron, plus le mépris de race« 

Dans les candidats les mieux placés pour accéder au second tour, quels sont ceux qui proposent le SMIC à 1400 euros net ? Ni Emmanuel Macron, ni Marine Le Pen en tout cas. Emmanuel Macron, d’une part, fait planer la menace d’un nouveau saccage social s’il était réélu pour un second mandat en prévoyant de s’attaquer au RSA, aux retraites, aux services publics, sans annoncer aucune mesure d’augmentation de salaire.

Marine Le Pen, d’autre part, s’est macronisée d’un point de vue économique. Elle se veut être la candidate du pouvoir d’achat, mais elle présente en réalité un programme qui serait une saignée pour les classes populaires : pas d’augmentation du SMIC, remboursement de la dette, recul sur les retraites, refus de bloquer les prix, refus de dégeler le point d’indices des fonctionnaires, etc. Une augmentation du SMIC serait pourtant une bouffée d’oxygène pour l’économie du pays et changerait la vie de millions de gens. La déconnexion de ces deux candidats avec la souffrance qui règne dans le pays est flagrante.

SMIC à 1400 euros net : une réponse à la principale préoccupation des Français

Seul Jean-Luc Mélenchon défend bec et ongles l’augmentation du SMIC à 1400 euros net. Ainsi, ce n’est pas étonnant qu’il soit considéré comme le candidat du pouvoir d’achat par presque la moitié des Français. Cette mesure bénéficierait d’ailleurs à toute la société. Si les gens payés au SMIC voyaient leur salaire augmenter, ils consommeraient davantage. En réalité, l’augmentation du SMIC soutenue par le candidat de l’Union populaire créerait des emplois en relançant la demande.

L’augmentation du SMIC à 1400 euros net par mois pourrait être mise en place dès l’arrivée au pouvoir des insoumis par décret présidentiel. Une réponse à la préoccupation principale des Français en cette campagne présidentielle : le pouvoir d’achat. Si Jean-Luc Mélenchon remporte l’élection présidentielle, c’est le quotidien de plusieurs millions de Français qui peut changer du tout au tout. Pour augmenter le SMIC à 1400 euros net, un seul bulletin : celui de Jean-Luc Mélenchon, celui de l’Union populaire.