Sur France 2, Mélenchon s’affirme comme le candidat du pouvoir d’achat

Jean-Luc Mélenchon était ce soir l’invité de l’émission Élysée 2022 ce 31 mars. Il a eu l’occasion de revenir sur ses mesures pour redonner du pouvoir d’achat aux Français. Pouvoir d’achat qui est aujourd’hui leur priorité absolue. La crise sociale, déjà présente dans notre pays est aggravée notamment par l’explosion des prix de l’énergie. Blocage des prix SMIC à 1400 euros net, retraite à 60 ans au SMIC revalorisé, allocation d’autonomie de 1063 euros pour chaque jeune… Des mesures absentes des programmes de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon s’affirme de son côté comme le candidat du pouvoir d’achat à 10 jours du premier tour. Notre article.

Face à la crise sociale, Mélenchon défend le SMIC à 1400 euros net et le blocage des prix

Cela fait plusieurs mois que la question du pouvoir d’achat est la priorité des Français. Elle est devenue leur préoccupation majeure dans cette campagne présidentielle. Il est certain que la crise sociale traversant le pays y participe. En France, 8 millions de personnes ont besoin de l’aide alimentaire pour manger, 12 millions ont froid parce qu’ils ne peuvent plus payer leurs frais de chauffage et 9 millions vivent sous le seuil de pauvreté. Concernant les prix de l’énergie, les tarifs de l’essence continuent de crever le plafond. Cette situation ne peut plus durer ! 

Pour répondre à la crise sociale et à cette préoccupation majeure du pouvoir d’achat, Jean-Luc Mélenchon a des mesures ambitieuses. L’une des plus importantes est l’augmentation du SMIC à 1400 euros net par mois. Cette mesure peut être mise en place dès l’arrivée au pouvoir des insoumis. De même pour le blocage des prix, qui serait temporaire, mais qui permettrait une réponse immédiate à leur explosion. Ces mesures sont d’ailleurs écologiques, mais également féministes, nous étions revenus dessus dans nos colonnes.

Allocation d’autonomie pour les jeunes, retraite à 60 ans au niveau du SMIC : Mélenchon défend le pouvoir d’achat de tous les Français

Jean-Luc Mélenchon souhaite éradiquer la pauvreté qui a déjà fait trop de mal à notre pays. Pour permettre l’autonomie financière des jeunes, et surtout les sortir des galères de fins de mois, les insoumis proposent une allocation d’autonomie de 1063 euros par mois pour tous les jeunes. Elle leur permettrait de se concentrer pleinement sur leurs études et les empêcherait de se casser le dos entre plusieurs petits boulots pendant ou après les cours.

Concernant nos aînés, Jean-Luc Mélenchon souhaite qu’il n’y ait plus une seule pension de retraite pour une carrière complète en dessous du SMIC. De même pour le minimum vieillesse. Face aux puissances de l’argent, Jean-Luc Mélenchon défend le pouvoir d’achat des Français, qui n’ont que trop souffert du quinquennat Macron, et plus largement des effets dévastateurs du capitalisme financier dans notre pays.