Retraites : les éboueurs rejoignent le mouvement de grève reconductible

8 mars. Antibes, Montpellier et Paris sont les premières villes touchées par le mouvement de grève reconductible des éboueurs contre la retraite à 64 ans. Déjà 1765 tonnes de déchets non ramassés à Paris en 48 heures. Et cela ne fait que commencer. « Au moins jusqu’à vendredi » dans la capitale. Comme toujours, les images de montagnes d’ordures commencent à ensevelir les journaux télévisés. Contrairement à d’habitude, impossible de trouver une seule personne dans la rue pour critiquer les grévistes. Les responsables sont clairement désignés : Emmanuel Macron, ses ministres et ses députés qui veulent imposer une retraite à 64 ans dont personne ne veut. 

Les six journées de mobilisation ont rassemblé des millions de personnes. Chaque jour qui passe, l’opinion est de plus en plus opposée à la réforme. Le 7 mars est la plus grande manifestation du 21ème siècle. Le président s’en fiche. Alors, quand les manifestations ne suffisent plus, il ne reste plus qu’une solution : le blocage. Le peuple l’a bien compris, il n’y a que la grève, reconductible, en particulier dans les secteurs stratégiques pour mettre à l’arrêt l’économie qui fera plier Macron. « Dans 3, 4 jours, la ville pourrait devenir impraticable » annonce les éboueurs grévistes à Montpellier. Et ce sera le président qui en portera l’entière responsabilité. Notre brève.

À Antibes, grève reconductible des éboueurs « jusqu’à nouvel ordre »

À Montpellier, formation pédagogique accélérée sur BFM TV

La journaliste semble sincèrement étonnée. Pourquoi ces travailleurs font-ils grève alors que cela va leur rajouter du travail après ? Patiemment, l’éboueur explique : « c’est pour montrer nos convictions ». Oui, la grève c’est dur, et d’abord pour celles et ceux qui exercent ce droit. 

En plus des journées de salaires perdues, il faut souvent mettre les bouchées doubles ensuite. Pourquoi supporter un tel coût personnel ? Parce que c’est ce que leur dicte leur moral, c’est ce qui leur semble juste. Ce projet de retraite à 64 ans est profondément injuste en plus d’être inutile. Alors, à Montpellier, comme ailleurs, on prend sur soi et on paye de sa personne pour entrer dans un rapport de force concret et efficace.

Merci à ce gréviste pour ses réponses claires. Le peuple français est dans l’ébullition de la lutte. Tout le monde s’interroge, se questionne. Nous avons besoin de ces passeurs d’expérience, d’espoir, et de courage, pour que chacun puisse trouver des réponses. Et ainsi le peuple se transforme, la conscience grandit. 

« D’ici 3, 4 jours, cela peut devenir très compliqué ». Montpellier pourrait alors être ensevelie sous les déchets, « impraticable », à cause de l’entêtement d’un homme seul à l’Élysée qui refuse d’écouter son peuple. 

À Paris, grève reconductible entamée, 1765 tonnes de déchets en 48 heures. La population soutient, le responsable est à l’Élysée

L’avis de la population récolté par BFM au petit matin. Un exemple : « je suis d’accord avec eux, il faut se défendre, il faut défendre nos droits, si il faut en arriver jusque là, et bien on en arrive jusque là »

En face, l’argument « ça ne fait pas très beau pour les yeux des touristes » ne paraît pas vraiment faire le poids. 

Même constat un peu plus tard dans la journée, impossible de trouver des passants qui incriminent les travailleurs en grève, les responsables de ce blocage sont Emmanuel Macron et son gouvernement qui veulent imposer deux années de travail à toute la population. 

La grève reconductible a été votée pour durer jusqu’à vendredi, au moins. Au rythme actuel, 1765 tonnes de déchets non ramassées en 48 heures, cela pourrait très rapidement devenir compliqué dans la capitale. Peut-être qu’avec des montagnes d’ordures en sortant de chez lui, le président des riches comprendra le niveau de colère du peuple. 

Plus rien ne rentre dans les incinérateurs d’Ivry-sur-Seine et Issy-les-Moulineaux

En plus de la grève des éboueurs, le blocage des incinérateurs a commencé mardi 7 mars. Plus rien ne rentre. La détermination est encore renforcée en ce 8 mars après l’historique niveau de mobilisation lors des manifestations : 3,5 millions de personnes dans les rues, la plus importante du 21ème siècle. 

Devenez les yeux et les oreilles de l’insoumission.fr

Le mouvement de blocage du pays lancé le 7 mars est appelé à continuer et à s’étendre. Vous constatez un nouveau point de blocage ? Envoyez-nous un message à [email protected] 

Pour en savoir plus : Grève générale : devenez les yeux et les oreilles de l’insoumission.fr

Par Ulysse