Mélenchon Premier ministre ? Ce sondage qui confirme l’hypothèse

Jean-Luc Mélenchon Premier ministre ? En tout cas, 40% des Français souhaitent qu’il ait davantage d’influence dans la vie politique selon un sondage BVA France. Il atteint la 2ème place de classement, en dépassant Marine Le Pen (37%, +1) et en enregistrant une forte hausse (+8 points). 3ème homme de l’élection présidentielle, le tribun insoumis tend la main aux autres formations de gauche en vue des élections législatives. La réussite de la constitution d’un bloc populaire puissant et sa main tendue font de lui une personnalité de plus en plus plébiscitée, alors que commence la campagne du 3ème tour. Notre article.

2ème personnalité politique, sondage positifs : la possibilité de Mélenchon à Matignon

Ainsi, 40% des Français souhaitent que Jean-Luc Mélenchon ait davantage d’influence dans la vie politique française. Ce chiffre peut être complété par quelques autres. D’abord, le bloc populaire (LFI, PS, NPA, EELV, PCF) est testé à 36% d’intentions de vote pour les élections législatives des 12 et 19 juin. Ce bloc peut être majoritaire à l’Assemblée nationale. Il fait bien mieux que les autres : 31% pour le bloc d’extrême-droite (RN/Reconquête), 24% pour le bloc centre/droite (LREM, MODEM, Horizons, LR).

Ainsi, le monarque présidentiel mal-élu pourrait avoir des difficultés à réunir une majorité de députés, nécessaire pour qu’il puisse appliquer son programme. En effet, 63% des Français veulent imposer à Emmanuel Macron une cohabitation. Près de 2/3 d’entre eux veulent qu’il ait les mains liées, et qu’il ne puisse pas appliquer comme il l’entend son projet de casse sociale, dans la continuité de son premier mandat. Parmi eux, 44% souhaitent que Jean-Luc Mélenchon devienne Premier ministre. Tous les ingrédients sont là pour le propulser à Matignon.

Propulser Mélenchon à Matignon : l’heure est à la mobilisation générale

Le ton a été donné dès le 19 avril : « Je demande aux Français de m’élire Premier ministre » a déclaré Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV. Ensuite, juste après l’annonce des résultats du second tour, le tribun insoumis a lancé un appel à la mobilisation générale en vue du 3ème tour de l’élection présidentielle : les élections législatives des 12 et 19 juin. « entrez dans l’action franchement, massivement. La démocratie peut nous donner de nouveau le moyen de changer de cap. » a-t-il affirmé.

Partout en France, de nombreux nouveaux militants rejoignent l’Union populaire. Ils sont plus motivés que jamais pour le 3ème tour de l’élection présidentielle. Emmanuel Macron a été réélu sans susciter un grand enthousiasme dans le pays. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui veulent porter une majorité de députés du bloc populaire à l’Assemblée nationale. Parce qu’ils savent que si cette possibilité advient, Jean-Luc Mélenchon deviendrait Premier ministre. Un autre monde serait ainsi à nouveau possible.