Test Covid-19 et 2e vague, le gouvernement en improvisation totale !

nbm8kjz3lrwsddefault

L’improvisation du gouvernement et de Blanquer en plein weekend sur les mesures Covid-19 au sein des écoles révèle une impréparation totale.

C’est une pagaille car ce gouvernement n’a pas anticipé la gestion des tests et que rien n’a été organisé sur une possible 2e vague.
Il n’y a pas de lits supplémentaires, pas le personnel dont on aurait besoin, et où sont les moyens pour les Ehpad, pour les écoles ?

📺 Covid-19, publicité anti-écologique, Bridgestone, sécurité, Leïla Chaibi était le 21/09/2020 l’invitée de LCI Le Grand Soir.

📻 LA LUTTE CONTRE L’ISLAMOPHOBIE EST UNE LUTTE LAÏQUE ET UNIVERSALISTE (France culture, 19/09/20)

Danièle Obono était l’invitée d’Hervé Gardette dans l’émission “Politique !” sur France culture, diffusée samedi 19 septembre 2020
– Synthèse à lire ci-dessous et ici : https://deputee-obono.fr/actu-debat-islamophobie-laicite-separatisme-et-universalismes-france-culture-19-09-20/
– Audio à écouter ici : https://www.franceculture.fr/emissions/politique/la-republique-une-et-indivisible

SYNTHÈSE

Indigne agression d’une syndicaliste étudiante par des député·es LR et LReM
L’esclandre organisée par des député·es LReM et LR lors de l’audition de syndicalistes étudiant·es il y a quelques jours est grave et choquante. Le sujet 1er du débat, la dramatique situation des étudiant·es avec la crise COVID19, a été mis au 2nd plan. La vice-présidente d’un des principaux syndicats étudiants, Maryam Pougetoux, a été la cible d’une violente agression, qui a effacé complètement l’enjeu pour lequel elle était présente.
C’est sexiste de réduire une femme, peu importe ce qu’elle a à dire, à ce qu’elle porte. C’est islamophobe, donc raciste et anti-laïque !

Controverses et instrumentalisation islamophobe de la laïcité
La laïcité est aujourd’hui instrumentalisée d’une manière qui travestit la lettre de la loi de 1905 qui n’impose à personne de croire ou de ne pas croire et permet que chacun·e puisse exprimer sa foi. L’agression de cette jeune femme est clairement anti-laïque.
La laïcité est instrumentalisé dans le débat public pour faire tout le contraire de ce à que dit la loi : au lieu de protéger les personnes et garantir leur liberté, il sert à stigmatiser. Cela s’inscrit dans un contexte global d’islamophobie et de construction d’un ennemi de l’extérieur et de l’intérieur.

Stratégie électoraliste et séparatiste de la Macronie
Ce qui est en cause ici ce n’est pas tant la loi de 1905 que la stratégie électoraliste et idéologiquement islamophobe du gouvernement qui instrumentalise la laicite et le féminisme à des fins racistes pour favoriser l’extrême-droite à la Presidentielle de 2022.
La Macronie a construit de toute pièce le terme de « séparatisme », sans aucune base scientifique, l’a rempli de tous ses fantasmes et obsessions de droite et extrême-droite, et enferme dedans tout le débat public, avec la complicité des media.
S’il y a un “séparatisme” c’est celui des riches, qui est abondamment documenté : communautarisme, endogamie, refus de participer à l’effort national au moyen de l’évasion fiscale, faire du surprofit pendant la pandémie, se verser des dividendes et licencier…

Lutte contre la “radicalisation” et les actes terroristes
Si l’on veut lutter contre la commission d’actes de terrorisme et qu’on interroge la notion de “radicalisation”, y compris la part qu’y joue le facteur religieux, il faut le faire à partir des rapports et recherches qui ont lieu sur le sujet, pas sur des #fakenews.
Il y a un travail sérieux et nécessaire à faire sur ces sujets, de renseignement humain, de recherche scientifique, pour comprendre les processus qui mènent à la commission d’actes de terrorisme. Et il y un débat sur les évolutions de notre doctrine en la matière. Par exemple, les travaux de François Thuillier montrent notamment comment la doctrine anti-terroriste s’est progressivement focalisée quasi uniquement sur le facteur religieux, reprenant à son compte les justifications des groupes terroristes eux-mêmes.
– “La révolution anti-terroriste”, François Thuillier (2019), disponible à la commande en ligne sur tous les bons sites et dans toutes les bonnes librairies : : https://www.temps-present.fr/ouvrage/la-revolution-antiterroriste/.
– Entretien de l’auteur sur TV5 monde, le 18 décembre 2019 https://youtu.be/Z1QTyhZUv28
– Recensement de l’ouvrage dans Le Monde, le 29 novembre 2019: https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/11/29/l-antiterrorisme-une-politique-devenue-une-ideologie-dangereuse_6020972_3232.html
– Le point de vue de Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), le 9 janvier 2020 : https://www.iris-france.org/143389-a-propos-de-la-la-revolution-antiterroriste-de-francois-thuillier/

Lutte antiraciste et universalité des droits
Parler d’islamophobie ne crée la discrimination. Le racisme englobe des oppressions multiples. La discrimination religieuse existe. Le terme d’islamophobie renvoie à des discriminations systémiques. Il n’y a pas d’un côté des “universalistes” contre des “communautaristes”.
Les débats historiques sur l’indivisibilité de la République et l’universalisme sont passionnants et montrent que la réalité est plus complexe que ce que certain·es voudraient faire accroire. Lisez « L’autre citoyen » de Silyane Larcher (2014), conseil de bibliothécaire 😉!
– Présentation France culture : https://www.franceculture.fr/oeuvre-l-autre-citoyen-de-larcher
– Recensement La vie des idées : https://laviedesidees.fr/Les-marges-coloniales-de-la-citoyennete.html

Covid-19 : Macron n’a pas préparé la 2e vague

Le 20 septembre 2020, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de BFMPolitique. Il a dénoncé la dépense inconsidérée d’argent public pour les entreprises sans que soient jamais exigés des résultats. Il a en particulier pris l’exemple du CICE qui a coûté 20 milliards d’euros par an et n’aurait permis de créer que 100 000 emplois soit un total de 900 000 euros par emploi sur la durée de son existence. Il a expliqué qu’il fallait contrôler l’usage fait de l’argent public pour qu’il ne parte pas directement la poche des actionnaires.

Le président du groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale a aussi dit pourquoi il estimait que le plan de relance était insuffisant et pourquoi les 40 milliards d’euros censés provenir de l’Europe étaient un « marché de dupes ». Il a ainsi détaillé le fonctionnement du budget de l’Union européenne et a expliqué que si la France allait recevoir 40 milliards, elle allait financer le budget européen à hauteur de 67 milliards

Jean-Luc Mélenchon a également mis sur la table la question de l’eau et a expliqué qu’il fallait promulguer une loi d’urgence sur le sujet pour réparer les canalisations, stopper les mésusages et empêcher l’appropriation privé de ce bien commun. Il a parlé de la situation dans les DOM et les TOM et des témoignages qu’il reçoit sur ce qui se passe en Guadeloupe, en Guyane, à Mayotte et en Martinique. Il a, enfin, expliqué le lien entre l’eau et l’énergie nucléaire et a expliqué que le réchauffement de l’eau et sa pénurie rendaient compliqué le refroidissement des centrales.

La question du Covid 19 et de la deuxième vague de la propagation du virus était également à l’ordre du jour alors que la situation sanitaire s’aggrave. Le député insoumis a expliqué que le gouvernement Macron n’avait pas préparé la deuxième vague et que rien n’avait été fait dans l’hôpital. Il s’est aussi interrogé sur la raison pour laquelle les tests coûtaient plus cher en France qu’à l’étranger et a expliqué que ces éléments semaient le doute dans la population. Il a, enfin, appelé à l’effort pour produire les masques dont nous avons besoin et à les rendre davantage supportables au quotidien.

Enfin, les questions ont porté sur la laïcité dont Jean-Luc Mélenchon a rappelé qu’elle n’était pas un athéisme d’État mais une indifférence de l’État vis-à-vis des religions. Face à la nouvelle polémique sur le voile qui a eu lieu à l’Assemblée nationale, il a expliqué l’erreur des députés qui l’avaient provoquée et qui, de ce fait, avaient invisibilisé la question sociale des jeunes.

***S’ABONNER AUX PODCASTS***
– Spotify : https://spoti.fi/2UfhFr1
– iTunes : https://apple.co/2QIMWQN
– Deezer : https://bit.ly/2xhh2nN

***RETROUVEZ JEAN-LUC MÉLENCHON SUR***
– Facebook : https://www.facebook.com/jlmelenchon/
– Twitter : https://twitter.com/JLMelenchon
– Snapchat : @MelenchonJL
– Instagram : https://www.instagram.com/jlmelenchon/
– Linkedin : http://linkedin.com/in/jlmelenchon
– Periscope : https://www.periscope.tv/JLMelenchon
– Twitch : https://www.twitch.tv/jlmelenchon
– Telegram : https://t.me/JLMelenchon
– TikTok : https://www.tiktok.com/@melenchonjl

TOUR D’ACTU: GILETS JAUNES, PRÉSIDENTIELLE 2022, « CHARLIE », ISLAMOPHOBIE…(France 24/RFI, 15/09/20)

pmrjz wcwbisddefault

Interventions de Danièle Obono, mardi 15 septembre 2020, sur France 24 et RFI
– Les mobilisations comme celles des Gilets jaunes, des soignant·es ou de l’ensemble des salarié·es sont légitimes, encore plus avec la crise covid-19. Le gouvernement refuse de répondre aux demandes de justice sociale, fiscale et environnementale et préfère les réprimer.
– Jean-Luc Mélenchon peut être le candidat commun d’une fédération populaire, qui, sur un programme de rupture, réengage les millions d’abstentionnistes dans l’action politique, permet de battre Macron et renvoie l’extrême-droite aux poubelles de l’histoire
– Le procès des attentats de 2015, comme tout moment de justice, doit permettre de sanctionner les complices de ce crime atroce qui sont à la barre, mais peut aussi participer à réparer le traumatisme subi et qui continue jusqu’à aujourd’hui à travailler toute la société.
– On a tous·tes ressenti de l’empathie face massacre commis en 2015, et ce besoin d’union et de faire communauté. Je refuse l’injonction manichéenne réduisant tout cela à être ou ne pas être “Charlie” brandie à tout propos et instrumentalisée pour disqualifier ou salir.
– Il y a de l’islamophobie en France comme l’illustrent les débats comme celui sur la burqa ou le projet de loi à venir sur le séparatisme participent de cette obsession sans retenue vis-à-vis de la pratique du culte musumlan, avec des propos stigmatisants et anti-laïques.
– L’attaque raciste et sexiste de “Valeurs actuelles” est grave, comme le confirme l’enquête ouverte par le Parquet. Elle ne devrait pas faire l’objet d’une indécente instrumentalisation qui transforme la victime en coupable.

Bourdin fait des mamours à Maréchal-Le Pen : « je ne vous ai pas parlé d’Obono »

marion marechal le pen bourdin

Ce mardi 15 septembre, Marion Maréchal-Le Pen était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’accueil a été bon. Chaleureux même. En témoigne la toute fin de l’interview. Alors que le journaliste croit son micro coupé, il lâche à son invitée du jour : « Vous avez remarqué ? Je … En savoir plus »

« Quels sont les freins à l’indépendance de la justice ? » avec K. Dubreuil et C. Féral-Schuhl

Lundi 7 septembre, Ugo Bernalicis était l’invité de l’émission « Le Temps du débat » animée par Emmanuel Laurentin, pour débattre des dysfonctionnements relatifs à l’indépendance de la justice avec Katia Dubreuil, présidente du Syndicat de la magistrature et Christiane Féral- Schuhl, avocate aux Barreaux de Paris et du Québec, présidente de la
Conférence Nationale des Barreaux, ancien Bâtonnier de Paris.