Vacciné et contre le pass sanitaire !

jilt79ss damaxresdefault

Le lundi 2 août, j’étais l’invité d’une émission de débat sur la question de la vaccination et du pass sanitaire après le coup de com d’Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux. J’ai expliqué que c’était la première fois que le président de la République suivait les recommandations de l’OMS et utilisait la conviction plutôt que la contrainte sur la question du vaccin. J’ai expliqué que tout ce qu’il avait fait jusqu’alors était de brutaliser le pays avec le pass sanitaire qui met la pression sur les salariés.

J’ai aussi parlé de l’augmentation scandaleuse des prix d’achats des vaccins Pfizer et Moderna et j’ai dénoncé les dirigeants européens qui ne défendent pas les intérêts du peuple mais protègent les intérêts du lobby pharmaceutique. J’ai appelé à faire la seule chose valable pour diffuser l’accès au vaccin : lever les brevets.

Enfin, j’ai aussi répondu à ceux qui, en plateau, ramenaient tout au complotisme ou aux antivax. J’ai expliqué que ce n’était pas complotiste de dénoncer les intérêts privés qui s’opposent à l’intérêt général. J’ai aussi rappelé que beaucoup de gens qui manifestent contre les privations de libertés occasionnées par le pass sanitaire sont favorables à la vaccination.

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Twitch : https://twitch.tv/LeBonSens
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSens/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Discord : https://discord.gg/w83JavD
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm

Pass sanitaire = bazar, désordre, peur et triche

b94daplhrtymaxresdefault

Extrait de mon intervention sur un plateau télé contre le pass sanitaire. J’ai expliqué que ce pass transformait les restaurateurs et les gens qui travaillent dans les cinémas en contrôleur de pass sanitaire. Une mesure inapplicable dans les faits sans contrôle d’identité.

J’ai donc dit que ce pass sanitaire créait du bazar, du désordre, de la peur et de la triche et qu’il était inapplicable dans les faits. Une mesure typique de la macronie : prendre des décisions autoritaires sans se soucier de savoir si elles sont applicables ou non.

Pass sanitaire = pas de salaire ? Facile à dire quand on est députée !

g46f84nor9cmaxresdefault

Avec le pass sanitaire, le gouvernement prévoit la possibilité de suspendre le salaire d’un salarié qui ne serait pas vacciné ou ne produirait pas un test PCR régulier. C’est une méthode très autoritaire et sans précédent.

Sur ce plateau, j’ai renvoyé dans ses cordes une députée LREM qui disait que cette mesure n’était pas une contrainte. Je lui ai dit que c’était facile à dire quand on est deputée et qu’on gagne bien sa vie.

#shorts

#RDLS144 – Pass sanitaire : la liberté sous contrôle

wln y8vo fcmaxresdefault

Dans ce 144e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur la bataille à l’Assemblée nationale contre le pass sanitaire. Il explique quelles sont les conditions matérielles, pour les députés insoumis, d’une lutte parlementaire de cet ordre. Il rappelle également quelques unes des raisons pour lesquelles ce pass sanitaire est inacceptables : réduction des libertés, société du contrôle permanent, société de conflit et, même, inhumanité au moment d’accompagner ses proches en fin de vie.

Après cette année chargée sur le plan politique, le candidat à l’élection présidentielle de 2022 dresse aussi un bilan général de l’action menée. Il parle notamment de la progression de ses réseaux sociaux, des déplacements qu’il a effectués, des discours qu’il a prononcés à l’Assemblée nationale.

Enfin, Jean-Luc Mélenchon propose quelques «devoirs de vacances» : d’abord s’inscrire pour participer aux Amfis (https://amfis2021.fr), ensuite rechercher des parrainages d’élus pour l’élection présidentielle de 2022 (https://melenchon2022.fr/le-guide-de-la-recherche-des-parrainages/). Il propose également des lectures de vacances : son nouveau livre, «Députés du peuple humain», mais aussi les quatre brochures programmatiques de L’Avenir en commun.

***SOMMAIRE***
00:00 : Intro
00:27 : Bilan de l’année
03:44 : Pass sanitaire : la liberté sous contrôle
16:43 : Devoirs de vacances

***LES LIENS***
– Le pass sanitaire, c’est le pass autoritaire ! : https://youtu.be/fSuxDBafVXc
– Pass sanitaire : absurde, injuste et autoritaire ! : https://youtu.be/EVuHwe7Rm7A
– Les AMFIS 2021 : https://amfis2021.fr
– Le guide de la recherche des parrainages : https://melenchon2022.fr/le-guide-de-la-recherche-des-parrainages/
– «Députés du peuple humain», le livre de Jean-Luc Mélenchon : https://www.lisez.com/livre-grand-format/deputes-du-peuple-humain/9782221257401
– Carnet de route bolivien – Brochure numérique : https://melenchon.fr/carnet-de-route-bolivien-brochure-numerique/
– Se procurer le 1er Cahier de L’Avenir en commun : « Démocratie et libertés, vite, la 6e République ! » : https://www.seuil.com/ouvrage/les-cahiers-de-l-avenir-en-commun-n-1-jean-luc-melenchon/9782021482300
– Se procurer le 2e Cahier de L’Avenir en commun : « La Planification écologique » : https://www.seuil.com/ouvrage/la-planification-ecologique-jean-luc-melenchon/9782021482348
– Se procurer le 3e Cahier de L’Avenir en commun : « Le progrès social et humain » : https://www.seuil.com/ouvrage/le-progres-social-et-humain-jean-luc-melenchon/9782021482386
– Se procurer le 4e Cahier de L’Avenir en commun : « Pour une France indépendante » : https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782021482423-les-cahiers-de-l-avenir-en-commun-t-4-pour-une-france-independante-jean-luc-melenchon/
– Francophones : ne nous tournons pas le dos ! – Conférence de Mélenchon à Ouagadougou : https://youtu.be/pcL5-9a8oDw

#PassSanitaire, pass autoritaire : mobilisons-nous ! | Ugo Bernalicis

ddlshjgvc0maxresdefault

Mardi 27 juillet, le député insoumis du Nord Ugo Bernalicis était l’invité de la matinale sur #RMC, au lendemain de l’adoption de la loi sur l’extension du #PassSanitaire.

#StopPassSanitaire #RdvActuFi #ApollineMatin

Suivez Ugo Bernalicis sur :
👉 Facebook : https://www.facebook.com/ugobernalicis
👉 Twitter : https://twitter.com/Ugobernalicis
👉 Instagram : https://www.instagram.com/ugobernalicis/
👉 YouTube : https://youtube.com/c/UgoBernalicisofficiel
👉 Twitch : https://www.twitch.tv/deputwitch/
👉 Telegram : https://t.me/ub_actu
👉 Son blog : https://www.ugobernalicis.fr

Pass sanitaire : « Vous préparez une société injuste et liberticide »

04x2rtj5rpsmaxresdefault

Retrouvez l’intervention d’Eric Coquerel contre le pass sanitaire à l’Assemblée nationale le 23 juillet 2021.

« Après un an et demi où les Français ont été la plupart du temps exemplaires face au Covid, alors que vous avez cumulé les erreurs, je ne vous rappelle qu’une chose : le temps où vous nous disiez que les masques n’étaient pas nécessaires parce que vous n’en aviez pas. Vous voulez les transformer de victimes en coupables.

Quelle honte que l’hypocrisie de cet amendement, qui fait mine d’aménager un peu le droit de licenciement, qui fait mine de faire croire que le pass sanitaire ne serait pas une obligation vaccinale. Comment croyez-vous que les salariés, à qui vous allez exiger d’avoir le pass sanitaire, vont aller faire des tests tous les jours ? C’est une obligation vaccinale. Quelle honte parce que les salariés qui sont aujourd’hui concernés, c’est ceux qui ont été en première ligne face au Covid, ceux qui étaient dans les commerces, ceux qui étaient les soignants, ceux qui étaient les pompiers. Quelle honte. Puisque vous proposez de licencier alors qu’il y a eu 300 000 emplois perdus dans ce pays en 2020 dont 80 000 dans des plans de licenciements et vous proposez de les augmenter.

Alors je vais vous dire, monsieur le ministre, en fait je comprends mieux pourquoi, par rapport à ce que vous préparez, vous avez exempté une seule profession du pass sanitaire : les policiers. Parce que pour tenir, ce qu’il va se passer et le fait que les gens vont se révolter, il va vous falloir les policiers. Voilà la réalité de tout, c’est une société injuste que vous êtes en train de préparer, c’est une société de classe, c’est une société liberticide, c’est une société de contrôle et c’est une société où, une fois de plus, comme depuis 5 ans, vous faites en sorte que les salariés soient les variables d’ajustement de votre politique. »

Vous pouvez retrouver le récit de Jean-Luc Mélenchon de la bataille des insoumis contre le pass sanitaire sur : https://linsoumission.fr/2021/07/24/recit-dun-travail-dequipe-contre-le-pass-sanitaire-par-jean-luc-melenchon/

Vote du #PassSanitaire à l’Assemblée nationale. Nous sommes toujours contre !

ux5efeiktmcmaxresdefault

À l’issue de la dernière séance en hémicycle du dimanche 25 juillet, le député insoumis du Nord Ugo Bernalicis était en direct des couloirs de l’Assemblée nationale pour rendre compte du vote qui venait d’avoir lieu en faveur du pass sanitaire et pour annoncer un recours devant le Conseil Constitutionnel

#PassSanitaire #DirectAN

Suivez Ugo Bernalicis sur :
👉 Facebook : https://www.facebook.com/ugobernalicis
👉 Twitter : https://twitter.com/Ugobernalicis
👉 Instagram : https://www.instagram.com/ugobernalicis/
👉 YouTube : https://youtube.com/c/UgoBernalicisofficiel
👉 Twitch : https://www.twitch.tv/deputwitch/
👉 Telegram : https://t.me/ub_actu
👉 Son blog : https://www.ugobernalicis.fr

🏛️ INCURIE, AUTORITARISME ET EFFETS DÉLÉTÈRES : NON AU PASS SANITAIRE ! (25/07/21)

cfol4xnzzdimaxresdefault

Explication de vote de Danièle Obono sur la motion de rejet du projet de loi sur le pass sanitaire lors de l’examen final de ce texte en séance, dimanche 25 juillet 2021

Ce projet de loi est non seulement inconséquent au regard d’une politique de santé publique globale face à l’épidémie de covid-19, mais entérine un nouveau et grave recul des droits et libertés fondamentales.
Le groupe de La France insoumise s’y est opposé tout le long, tentant de défendre ses propositions alternatives, malgré les conditions extrêmement contraintes de ce débat en particulier.
Car, ne vous en déplaise ministre Véran, des propositions, nous en avons faites, depuis le début de la crise.
Des centaines d’amendements
11 propositions de loi
6 propositions de plans et mesures d’urgence
4 guides d’analyse
1 commission d’enquête
Si vous aviez daigné les considérer avec autre chose que le mépris jupitérien qui vous caractérise, elles auraient permis, depuis plus d’un an, de construire un consensus autour de réponses réfléchies collectivement, s’appuyant sur la mobilisation populaire et une véritable démocratie sanitaire.
Au lieu de quoi, vous avez préféré mentir et naviguer à vue, vous en remettant aux oracles d’un pseudo “épidémiologiste en chef” qui décide de tout, sans rendre de compte à personne.
La France s’oppose toujours à la levée des brevets au sein de l’Organisation mondiale du commerce.
Les moyens réclamés par les soignants et soignantes n’ont pas été octroyés. Au contraire, vous avez continué la casse du service public de santé et à vous entendre les héros d’hier sont devenu·es des “salauds”.
Les inégalités de santé, économiques, sociales et territoriales qui n’ont cessé de se creuser depuis 4 ans, se sont encore accentuées.
Nous refusons de fracturer encore plus ce pays, d’opposer les citoyens et citoyennes entre “gentil·les vacciné·es” et “méchant·es non vacciné·es”.
Nous refusons de réduire encore plus les droits et libertés de tous et toutes; de vivre à coup de QR codes aux consentant·es et de matraques aux récalcitrant·es.
Parce que pour nous, “liberté, égalité et fraternité” ne sont pas que des mots qui font jolis sur le fronton des bâtiments, mais des préceptes qui doivent guider l’action politique, en temps calme comme en temps de tempête.
Parce que pour nous, le peuple, tout le peuple, n’est pas le problème mais la solution.
Là où vous voulez diviser, nous proposons d’unir : dans la mobilisation contre votre dérive autoritaire et antisociale, et dans la construction de l’alternative politique à votre pouvoir déliquescent.

Le pass sanitaire, c’est le pass autoritaire !

fsuxdbafvxcmaxresdefault

Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l’Assemblée nationale le dimanche 25 juillet 2021 pour la motion de rejet contre le pass sanitaire. Voici la retranscription de son intervention :

« L’empereur Caligula, dit-on, avait imposé son cheval comme Consul de Rome. Il testait la résistance du Sénat. Emmanuel Macron applique le pass sanitaire. Il teste l’attachement des français à leurs libertés.

Le Pass sanitaire n’aura aucun effet sur la santé des Français. Au contraire, on doit craindre qu’il puisse la menacer. Car la vaccination par la contrainte qu’il vise est déconseillée avec force par l’Organisation mondiale de la santé. De plus, vous voulez ignorer que les personnes vaccinées, comme moi, peuvent encore non seulement être contaminées mais diffuser le virus. Enfin, vous rendez les tests rares et payants contrairement, une fois de plus, aux conseils de l’OMS.

Au total, avec la gestion de la crise sanitaire dans le secret du conseil de défense, en pleine crise collective, notre pays est gouverné par une personne seule, le président, dont il faut ensuite changer la moitié des décisions parce qu’elles sont ingérables.

À présent, vous prenez une pente, plus hasardeuse encore, quand vous entrez dans l’intime du corps sain ou malade, souffrant ou mourant, pour y établir le règne de vos lois et règlements absurdes. Allez lire chez Hannah Arendt où mènent inéluctablement les effractions du politique dans l’intime. Le pass sanitaire change la nature de la société dans laquelle nous voulons vivre.

Ainsi, d’une crise sanitaire vous faites une crise politique. Car avec le pass sanitaire, pour la France, commence l’ère de la liberté conditionnelle. Oh ! Tout reste libre, à condition que le régime macroniste, ses états d’urgence et pass de toutes sortes, en donnent la permission. Liberté conditionnelle, comme pour tous les condamnés qui se sont bien tenus, c’est la société du contrôle permanent. Le pass-sanitaire sera contrôlé cent fois par jour, à tout propos, vous allez scanner et rescanner toute la population, par toutes sortes de gens sans mandat, et même ceux qui ne le veulent pas. C’est le cas des 200 000 restaurateurs et cafetiers chargés de contrôler leurs clients. Vous les menacez : 9000 euros d’amende et la fermeture administrative de l’établissement.

Un travailleur vient travailler sans pass ? Son salaire est suspendu. S’il est en CDD ou contrat de mission, licenciement immédiat possible ! Je note qu’avec une ostentation de classe assumée, vous n’imposez pas de Pass sanitaire à l’entrée des conseils d’administration ni avant les assemblées d’actionnaires. Et si une personne testée positive ? Isolement forcé avec visite de police possible à la fin des contrôles. La BAC à domicile ? Pourquoi pas les Brav ? Un soignant non vacciné ? Suspendu ! Il doit apprendre à vivre sans salaire. Consternant régime où la menace sociale remplace tout dialogue.

Évidemment le règne de la bureaucratie du contrôle ce sera l’absurdie. Pour vous on se contamine dans les TGV mais pas dans les RER. Le virus est présent dans les restaurants mais pas dans les écoles. Les soignants, les pompiers, les serveurs, les cinéphiles, les théâtreux sont des vecteurs de contagion mais pas les policiers. Vous forcez à l’isolement les personnes contaminées mais même dans leurs logements même surpeuplés sans réquisitionner les milliers de chambres d’hôtel disponibles.

Et puis, voici les vaccinations contrôlées par des non vaccinés, vérifiées d’un arrêt du train à l’autre et combien d’autres trouvailles. Elles ne semblent être là que pour permettre une sorte de dressage généralisé des « gaulois réfractaires » et les obliger à obéir, obéir et obéir encore contre la raison et le bon sens. Le pass sanitaire c’est le pass autoritaire. Le pass sanitaire c’est la discrimination sociale assumée comme le montre la carte des vaccinations. Pourtant, la liberté est notre droit initial et vous n’avez aucun droit contre elle. Bien sûr, toute liberté a des limites. Mais on ne peut les fixer qu’avec scrupules et les mains tremblantes.

Pour les amis de la liberté, mieux vaut se tromper en oubliant d’interdire qu’en interdisant trop. Non ! Nous ne sommes pas un peuple de patients, ni de délinquants potentiels, mais un peuple de citoyens. Et pendant que vous imposez ces absurdités vous ne prévoyez rien pour organiser les roulements d’horaires de travail, rien pour les purificateurs d’air à installer partout, rien pour renforcer les moyens de l’hôpital public et faire revenir les 180 000 personnes qui ont quitté son service ! Rien pour la rentrée de douze millions d’élèves et de leurs enseignants. Que vont devenir les millions d’enfants non vaccinés à l’heure de la piscine, de la musique et de tous les temps extra-scolaires ? »

La suite sur : https://melenchon.fr/2021/07/25/pass-sanitaire-pass-autoritaire/

Lancement des caravanes de l’union populaire

oca qz8mivkmaxresdefault

Aujourd’hui avait lieu le lancement des caravanes de l’union populaire dans le 19ème arrondissement de Paris avec Députée Obono !

Cet été, elles se rendront partout en France pour aider à l’accès aux droits civiques et sociaux et échanger avec les habitants sur les propositions de notre programme l’Avenir en commun.