« Climat, Climat, Macron coupable » : Macron chahuté à Strasbourg

Macron coupable sur le climat. En arrivant au Parlement Européen de Strasbourg, Emmanuel Macron s’est fait chahuté par des militants écologistes aux cris de « Climat, Climat, Macron coupable ! ». Ces militants ont pu perturber la journée bien ficelée d’Emmanuel Macron en assénant la triste vérité sur la question climatique : le « champion de la terre » n’a fait que de belles promesses. Pendant son discours devant le Parlement Européen, il a honteusement menti à ce sujet. Notre article.

Macron coupable, Macron hypocrite !

La réalité du bilan écologique d’Emmanuel Macron est qu’il est mauvais, en plus d’être teinté d’hypocrisie et de belles promesses. Alors qu’il s’était prétendu être « champion de la terre », Emmanuel Macron s’est fait condamner deux fois par la justice en France pour son inaction climatique. De plus, il a voulu se donner le beau rôle d’un démocrate écologiste en organisant une Conférence Citoyenne pour le Climat. Ses travaux ont été détricotés, et les citoyens tirés au sort se sentent encore aujourd’hui trahis par de belles promesses. Emmanuel Macron, c’est Docteur Jekyll, Myster Hyde.

Le site d’information Reporterre a pu dresser le bilan écologique de Macron. 89 mesures négatives pour le climat depuis 2017 ! En voici une liste non exhaustive : non-respect de l’accord de Paris, signature du traité de libre-échange avec le Canada (CETA), réintroduction des dangereux néonicotinoïdes, abandon des ambitions sur le glyphosathe, projet de construction de 6 nouveaux EPR et bataille pour la reconnaissance du nucléaire comme énergie verte pour l’UE, non-arrêt des subventions aux énergies fossiles, sans oublier la répression de militants écologistes.

Oui, Emmanuel Macron est coupable. Coupable d’avoir menti, de ne pas avoir tenu ses si belles promesses face à la plus grave crise de l’humanité. Ce ne sont pas grâce à des double-discours et des compromissions que nous y ferons face. Nous devons l’affronter en changeant de modèle économique, en mettant la planification écologique et la règle verte. C’est par l’intelligence collective qu’une crise aussi grave pourra se régler.