#MacronMenteur au Parlement Européen

Emmanuel Macron s’exprime au Parlement Européen à 81 jours de la présidentielle. Il marque ainsi le début de la Présidence Française de l’Union Européenne. Les oppositions, notamment la député européenne Manon Aubry, l’interpelleront à la suite de son discours. Celui qui promet la paix en Europe, mène une guerre sociale féroce en France. Docteur Jekyll et Myster Hyde. Notre article.

#MacronMenteur : l’Europe a permis de faire face à la pandémie

Emmanuel Macron a mis en avant la bonne gestion de la pandémie par l’Union Européenne, mettant en avant l’obtention rapide et conséquente des vaccins et le soi-disant plan de relance européen.

Hypocrite, il occulte la confusion totale dans laquelle les pays européens ont géré cette pandémie. Sans honte, il met en avant le rôle de l’Europe concernant les vaccins. Il ne dit pas que l’accaparement des multiples doses de vaccin, et le refus de voter la levée des brevets sur les vaccins empêchent encore aujourd’hui une grande partie de l’humanité d’être vacciné. Elle met ainsi en péril la fin de cette pandémie, car c’est du manque de vaccination dans certains que naissent les variants. En témoigne l’apparition du variant Omicron en Afrique du Sud. La France a refusé de voter la levée des brevets à l’OMC alors qu’Emmanuel Macron avait an. Docteur Jekyll et Mister Hyde…

Sur le plan de relance Européen, Adrien Quatennens parlait non plus d’un compromis mais d’une compromission : « Ce que nous avons vu relève plutôt d’un marchand de tapis plutôt que d’un accord européen« . Loin de témoigner d’une coopération entre les pays européens, il a été la preuve qu’il n’y a pas de solidarité européenne. D’un côté, certains pays « frugaux » refusent de pays leur juste part. De l’autre côté, des pays comme la France donnent contribuent davantage que ce qu’ils reçoivent en retour.