530€ par mois pour celles qui nourrissent nos enfants

ni0 lnvv6iwsddefault

530€ par mois pour celles qui nourrissent nos enfants. Les cantinières qui servent nos enfants ne peuvent nourrir les leurs. Les insoumis revaloriseront les salaires de toutes ces essentielles, invisibles, pour qu’elles puissent pleinement maîtriser leurs vies.

Un édito de Danielle Simonnet pour la journée internationale des droits des femmes.

Avec l’Union populaire, un autre monde pour les femmes

xn6rkea ct0maxresdefault

Aucune maternité à moins de 30min de chacune, développement massif des plannings familiaux, droit à l’IVG inscrit dans la Constitution : avec l’Union populaire, un autre monde est possible pour les femmes. Dans 34 jours, le bulletin de vote féministe c’est Mélenchon.

Un édito de Alexia Laforge pour la journée internationale des droits des femmes.

Toutes et tous dans la rue ce 8 mars

xzix3peo96mmaxresdefault

Journée spéciale sur l’insoumission pour la journée internationale des droits des femmes : éditos, articles et direct de la manif toute la journée.

Pour l’augmentation des salaires, pour la défense de nos services publics, pour le milliard contre les féminicides, pour le droit à l’avortement, rendez-vous toutes et tous dans la rue ce 8 mars.

Édito Aurélie Trouvé pour l’insoumission.
#8mars #JourneeDesDroitsDesFemmes

40 familles occupent la place de la Bastille pour exiger leur droit au logement

0pgq mgdzsimaxresdefault

Et pendant ce temps-là, 40 familles occupent la place de la Bastille dans l’indifférence générale. Le droit au logement, un sujet dans cette campagne présidentielle ?

On fête aujourd’hui les 15 ans de la loi DALO qui a permis le relogement de 200 000 personnes dans ce pays. Son effectivité est aujourd’hui menacée, notamment à cause de la pénurie de logements sociaux. Les insoumis souhaitent en construire 200 000, augmenter les APL et rendre pleinement effectif le droit au logement en l’inscrivant dans la Constitution.

Édito Danielle Simonnet et William Martinet pour l’insoumission

6 millions de Français victimes de précarité énergétique

kg0vtjc aysmaxresdefault

La précarité énergétique touche 6 millions de Français, en grande majorité les quartiers populaires déjà en grande difficulté. Dans son programme, Jean-Luc Mélenchon souhaite rénover 700 000 logements par an pour y mettre fin le plus rapidement possible.

Plus largement, l’Union Populaire prévoit un plan de 200 milliards d’euros pour faire bifurquer notre économie. Ce, en prenant dans les poches des profiteurs de crise qui se sont gavés pour le financer.

Un édito de Bally Bagayoko pour l’insoumission

Inaction climatique : dégageons Macron !

9dxex kr1vqmaxresdefault

Le nouveau rapport du GIEC est sorti ce lundi. Le silence est assourdissant. Suite et fin de la série de 11 éditos de cette semaine spéciale consacrée à l’urgence écologique sur l’insoumission, avec cet édito de la présidente des insoumis, Mathilde Panot.

Sobriété : les riches détruisent la planète, les riches à la diète !

blrgzzaspz8hqdefault

Le dernier rapport du GIEC laisse présager un avenir sombre pour l’Humanité. Il nous reste très peu de temps pour mener des politiques de rupture. C’est d’un système global, d’une société du consumérisme absolu dont il faut sortir. Pour rentrer enfin dans une société basée sur la sobriété, en terme d’émission de CO2 et de consommation de matières premières. Il faut faire bifurquer de toute urgence nos modes de vie, dans une logique de justice sociale, car aujourd’hui, 63 milliardaires polluent autant que 50% des Français.

Un édito de Martine Billard pour l’insoumission

Rapport choc du GIEC : la moitié de l’Humanité menacée

s52n iloqahqdefault

Personne ne devrait réussir à dormir. La moitié de l’Humanité est menacée, notamment de pénurie d’eau. Nouvelle fusée de détresse du GIEC. Mais moins de 3% du temps médiatique de cette campagne présidentielle est consacré à l’urgence climatique.

Pourquoi ? Car les milliardaires à la tête des médias n’ont pas intérêt à ce qu’on vous parle vraiment d’écologie. Pourquoi ? Car ce sont eux les responsables de la catastrophe en cours. 63 milliardaires sont responsables de… 50% des émissions de gaz à effet de serre !

Dans 40 jours, un bout de papier peut permettre de lancer la bifurcation écologique dans ce pays. Nous n’avons plus 5 ans à perdre avec ce gouvernement condamné pour inaction climatique par la justice.

Un édito de Clémence Guetté pour L’insoumission.