Le constat d’échec de Macron (malgré ce qu’il dit)

dslk63ktimwmaxresdefault

Les annonces d’hier soir sont le constat d’un échec : celui d’Emmanuel Macron. Le Président avait les chiffres en janvier qui lui permettait de prévoir la troisième vague en mars et avril du fait du variant anglais. Qu’a t’il fait d’efficace ? Rien.

Ces mesures inefficaces, contrairement à ce qu’il dit, restreignent nos libertés. Le métro boulot dodo actuel ce n’est pas la Liberté. Le Président a voulu décider de tout tout seul, sans écouter les propositions de l’opposition, notamment la société par roulements proposée par la France insoumise.

Suppression de lits d’hôpitaux, isolement des malades, licence publique sur les vaccins… Le constat d’échec de Macron par Éric Coquerel en direct du rassemblement contre la fermeture de deux hôpitaux en plein Paris (oui on continue encore à fermer des lits, un an après le début de la pandémie).

SCANDALE : ESPIONNAGE MASSIF CHEZ IKEA

jig9if0rhgimaxresdefault

Barbouzes, taupes et répression syndicale, Ikea : l’espion qui venait du froid ! Leïla Chaibi s’est rendu à Versailles au procès Ikea, jugé pour avoir mis en place un système d’espionnage massif de ses salariés.

Édito Leïla Chaibi pour L’insoumission.

Vaccins : le gouvernement aveuglé par son idéologie

oyarp id00cmaxresdefault

Le gouvernement plombe la campagne de vaccination en France à cause de son entêtement !

La France doit être claire sur sa position : aller dans le sens du bien commun ou dans celui des lobbys.

Un édito de JulieGarnierFI pour L_insoumission.
.

Le gouvernement s’attaque aux chômeurs en pleine pandémie

julie garnier

Alors que la pandémie fragilise encore un peu plus chaque jour l’emploi, le gouvernement propose sa réforme sur l’assurance chômage. Cette réforme va particulièrement toucher les salariés les plus précaires et les contrats courts. Le gouvernement cherche honteusement à faire des économies sur la misère.  S’attaquer aux chômeurs plutôt qu’au chômage ! Dans son édito, … En savoir plus »

Loi climat : jokers et foutaises de la macronie

qgmg0mkws9isddefault

La ministre fantôme de l’écologie nous demande de ne pas juger le gouvernement sur le projet de loi climat, mais sur l’ensemble de son bilan écologique. Chiche ! Adoration du libre échange, glyphosate, néonicotinoïdes, suppressions de postes au Ministère de l’écologie… Le bilan n’était déjà pas glorieux, mais le gouvernement nous a gardé le meilleur pour la fin.

Ce projet de loi climat est une catastrophe ambulante. Seules 16 des 149 propositions de la Convention citoyenne pour le climat sont dans le projet de loi. 16 mesures ! Du « sans filtres » aux 100 filtres. Les lobbys sont passés par là, ils n’ont laissé que des miettes. 2,5 sur 10 : c’est la note attribuée par les conventionnels à ce texte de loi. 2,5 ! Ce gouvernement restera comme le cancre de l’écologie. On sortirait le bonnet d’âne si on avait le temps de rigoler, que Météo France ne nous annonçait pas +6° à la fin du siècle.

Édito Mathilde Panot et Loïc Prud’homme pour l’insoumission.

8 mars : applaudir c’est bien, du fric c’est mieux

xrqxou7mpqamaxresdefault

Une caissière soulève 1 tonne par jour.
Une infirmière parcourt 10 km par jour.
Toutes et tous dans la rue ce #8mars pour demander l’augmentation des salaires des premières de corvées. Applaudir c’est bien, du fric c’est mieux.

Édito Manon Aubry.

Précarité menstruelle : le tabou est la règle

ve46sfi gyumaxresdefault

Les règles un truc de « bonne femme » ? On parle d’un truc subi par 3 milliards d’individus, à l’origine de 100% de la population. Mais sur la précarité menstruelle, le tabou est la règle. Les protections hygiéniques doivent être gratuites pour toutes. #8mars

Édito Anne-Sophie Pelletier