Louis Boyard demande la création d’une commission d’enquête sur l’emprise de Bolloré sur les médias

Le député LFI Louis Boyard a annoncé porter plainte contre Cyril Hanouna, à l’occasion d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale ce lundi 14 novembre 2022. Le député insoumis demande à Yaël Braun-Pivet, présidente de l’Assemblée nationale, la création d’une commission d’enquête sur l’emprise de Vincent Bolloré sur les médias, et l’organisation d’un débat dans TPMP sur les ingérences de Vincent Bolloré en Afrique. Notre brève.

Hanouna pète un câble en direct et insulte Louis Boyard à l’évocation du nom de son patron : Bolloré

Jeudi 10 novembre 2022, en direct devant plus de 2 millions de téléspectateurs, Cyril Hanouna a violemment insulté Louis Boyard. La raison ? Le député LFI a osé critiquer Vincent Bolloré, propriétaire de la chaine C8 et patron de Cyril Hanouna. Le débat porté sur l’accueil des 234 personnes livrées à elles-mêmes sur l’Ocean Viking pendant plus deux semaines.


Lorsque l’on s’intéresse aux questions migratoires, il faut analyser ses causes. Louis Boyard a dénoncé les activités de Vincent Bolloré sur le continent africain, notamment la déforestation menée au Cameroun. « Pendant plus de trente-cinq ans, [Bolloré] a été un acteur central de l’exploitation forestière et du commerce des bois tropicaux africains », rappelle le site Reporterre. Le député LFI a également rappelé les projets de la multinationale pétrolière Total, comme le projet EACOP, le plus long oléoduc du monde.

Il n’en fallait pas plus pour faire sortir Hanouna de ses gonds. « Je m’en bats les couilles que tu sois élu. T’es un abruti. Tocard. Bouffon ! ». Tel un chien de garde du milliardaire Bolloré, Cyril Hanouna a insulté un élu du peuple.

L’emprise de Bolloré abîme la démocratie : Louis Boyard lui demande des comptes

La France pointe actuellement à la 26ème place de la liberté de la presse selon Reporters sans frontières. En cause, la mainmise des milliardaires sur les médias qui fait obstacle au pluralisme des sujets et des points de vue représentés. 

Vincent Bolloré a fait de son empire médiatique l’instrument d’un combat culturel ultra-réactionnaire. Ses deux armes les plus puissantes : Eric Zemmour sur CNEWS et Cyril Hanouna sur C8. Le premier a bénéficié d’une heure d’antenne quotidienne à une heure de grande écoute afin de se préparer à la course présidentielle en rabâchant un discours haineux. Le deuxième a accordé un temps de parole totalement disproportionné à l’extrême-droite pendant toute la campagne présidentielle. 

Suite à cette violente altercation sur le plateau de TPMP, Louis Boyard annonce porter plainte contre Cyril Hanouna pour « injure publique envers une personne chargée d’une mission de service public ». Il le met également au défi d’organiser un débat sur les agissements de Bolloré en Afrique. Enfin, il demande à la présidente de l’Assemblée nationale la création d’une commission d’enquête sur l’emprise de l’empire Bolloré.