De Marianne à LREM, de LCI au RN : ces journalistes qui se lancent en politique

En ce printemps 2021, à l’aube des régionales, des journalistes franchissent le Rubicon. Sous nos yeux perplexes, les voilà qui quittent leur sacro-saint plateaux pour se lancer en politique.

Ainsi Périco Légasse, le compagnon de Natasha Polony, se présente-t-il sous les couleurs du modem en Centre- Val de Loire. Il quitte pour cela sa fonction de rédacteur en chef de Ia rubrique savoir-vivre (mais jamais sans viande). II a déclaré: «Je n’adhère pas au MoDem, ni à La République en marche (…) J’y vais pour Marc Fesneau« . Nous ne connaissons pas sa position sur Ia liste, lui qui veut « ouvrir les horizons » et promouvoir « le dépassement local« . Concepts fumeux s’il en est, auxquels nous sommes malheureusement habitués…

D’autre part, nous avons Philippe Ballard, journaliste de LCI, seconde tête de liste du RN à Paris. Un « journaliste » dont les penchants ne nous avaient guère échappé en 37 années de carrière. Il était en poste sur LCI depuis 1994… Un brontosaure qu’on vous dit ! Sa première apparition en tant que candidat fut réservée à l’inénarrable Pascal Praud, qui d’obscur journaliste sportif est passé grand promoteur des idées de l’extrême-droite la plus rance. Phillippe Ballard, interrogé pour l’occasion, nous a gratifié de l’habituelle litanie nostalgico-déprimée qui précède toujours les discours de haine. II s’engage pour préserver une France bien blanche, et notre « identité » qui selon lui se délabrerait. Une belle projection somme toute.