Sur la règle des 3%…

Avec cette règle d’or des 3% qui sort de nulle part, le gouvernement entérine la réduction des pensions de retraites comme levier d’ajustement des finances publiques.

Loin de l’obsession de la réduction des dépenses publiques, ce sont les recettes qui devraient être l’objet de notre imagination pour améliorer notre système de retraite. Une assiette de cotisation élargie aux revenus financiers pourrait par exemple dégager 45,6 milliards, sans parler de la fin des exonérations fiscales. Mais cela n’entre pas dans leur logique, qui revient à toujours couper partout.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.