« Aujourd’hui, depuis 16h47, les femmes travaillent gratuitement »

Le 5 novembre 2019, Bastien Lachaud a dénoncé la persistance des inégalités de salaire entre les femmes et les hommes, qui provoque des inégalités sociales tout au long de la vie. Elles se creusent notamment à l’arrivée d’un enfant, où les femmes connaissent des ruptures de carrière, que ne connaissent pas les hommes. Il faudrait au contraire allonger le congé paternité, pour que les deux parents s’impliquent dans la naissance et l’accueil de l’enfant, et que les femmes ne soient pas discriminées pour cela.
Il a dénoncé les belles paroles du gouvernement, qui ne permettent pas d’imposer l’égalité salariale, et se contentent d’incantations qui n’ont aucun effet.
Il a rappelé que si les femmes étaient payées autant que les hommes, le surcroit que cotisation que cela créerait permettrait de financer la retraite à 60 ans pour toutes et tous.
La ministre du travail a prétendu que le problème était réglé, mais la ministre à l’égalité prévoit une nouvelle loi. Pourquoi une nouvelle loi s’il n’y a pas de problème ? même le gouvernement n’est pas d’accord pour savoir s’ils ont réglé le problème ou non.
Une chose est sûre : sans mesures contraignantes pour les entreprises, il n’y aura pas d’égalité salariale.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.