Clémentine Autain sur la Seine Saint Denis (BFM)

« L’Etat considère aujourd’hui qu’il y a un défaut de République dans notre département. Nous nous engageons à poursuivre notre vigilance, et à exiger un plan de rattrapage qui s’inscrit dans la durée. On ne peut pas, en une annonce, réparer trente ans de défaut de la part de l’Etat. »

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.