« Nous ne sommes pas ici pour régler des scènes de ménages ! » (#ViolencesConjugales)

« Nous ne sommes pas ici pour régler les scènes de ménage. »
« Pour une plainte ? 18h, c’est trop tard. »
« Le gendarme qui suit votre dossier est en vacances. »
« Il faut prendre votre mal en patience. »
« Agir contre les violences faites aux femmes », c’est d’abord assurer leur accueil dans les gendarmeries, dans les commissariats. C’est la clé de voûte. C’est le service public de proximité. C’est le premier asile, pour les victimes. Policiers et gendarmes doivent devenir les artisans d’un changement.

Retrouvez le texte en intégralité : https://francoisruffin.fr/violences-conjugales

N’oubliez pas de mettre un petit pouce en l’air, de partager, et on vous souhaite un bon visionnage !

Rejoignez nous sur : https://francoisruffin.fr
Sur Messenger : https://manychat.com/l2/FrancoisRuffin80
Sur Instagram : https://www.instagram.com/francois_ru…
Sur Facebook : https://www.facebook.com/FrancoisRuff…
Sur Télégram : https://t.me/francoisruffin
Sur Twitter : https://twitter.com/Francois_Ruffin
Sur SoundCloud : https://soundcloud.com/francois-ruffin
Sur Snapchat : https://www.snapchat.com/add/fruffin80
Sur Reddit : https://www.reddit.com/r/Ruffin/

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.