IL FAUT RECONNAÎTRE LE COLONIALISME NUCLÉAIRE !

Lors de l’examen du projet de loi relatif à la modification du Statut d’autonomie de la Polynésie Française, Jean-Hugues RATENON a défendu l’idée que la France reconnaisse le caractère contraint de la contribution de la Polynésie aux essais nucléaires français qui ont eu lieu de 1966 à 1996.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.