Si la NUPES arrive au pouvoir, une allocation autonomie de 1063 euros pour chaque jeune

Si la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES) remporte les élection législatives, son gouvernement fera voter au Parlement la création d’une garantie d’autonomie de 1063 euros pour chaque jeune de notre pays. Notre article.

La pauvreté fracasse notre jeunesse

Alors que les files d’attentes pour l’aide alimentaire ont explosé durant la crise COVID, les députés insoumis ont vu leur proposition de loi visant à étendre le R.S.A aux jeunes de 18 à 25 ans balayée d’un revers de main par la majorité présidentielle. Une proposition pourtant soutenue par 66% des Français. Une bouteille à la mer, qui, pourtant, aura montré à quel point la crise sociale diagnostiquée par l’Union Populaire fait rage.

En 2019, c’était déjà près de 20% d’étudiants qui vivaient en dessous du seuil de pauvreté. Mais suite à la crise COVID, la pauvreté étudiante est devenue endémique : 1 étudiant sur 3 interrogé au printemps 2020 par l’Observatoire de la vie étudiante (OVE) faisait état de graves soucis financiers.

Une garantie d’autonomie de 1063 euros pour chaque jeune, si la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES) arrive au pouvoir

Si la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES) remporte les législatives, son gouvernement fera voter au Parlement la création d’une garantie d’autonomie jeunesse. La France insoumise (LFI) porte dans son programme l’Avenir en commun « une garantie d’autonomie jeunesse » portée au niveau du seuil de pauvreté, soit 1.063 euros pour une personne seule (dernier montant connu publié par l’Insee).

La garantie d’autonomie permettrait à chacune et chacun de nos jeunes de ne plus avoir à travailler pour financer leurs études. Elle permettrait à chaque jeune de ce pays de pouvoir construire son avenir sans l’angoisse de la survie financière. Elle constituerait une véritable bouffée d’oxygène à toute une jeunesse fracassée par la pauvreté.