Jordan Bardella (RN) ridiculisé par le maire de Trappes sur C8

Un Jordan Bardella laissé sans voix. Le Président du Rassemblement national (RN) ridiculisé par Ali Rabeh, maire de Trappes et soutien de Jean-Luc Mélenchon. La scène s’est déroulée hier soir sur le plateau de C8. Mis en examen pour avoir qualifié Trappes de «République islamique», Jordan Bardella n’a pas su répondre au vibrant discours du maire de la ville. Créolisation 1, Grand remplacement 0. Notre article.

« Ma fille ne se demandera pas si elle est bretonne d’origine marocaine, elle sera française » Jordan Bardella perd sa langue

« Vous avez à peine 26 ans. Vous m’avez qualifié de Maire d’une « République islamique ». Moi je suis marié à une femme d’origine bretonne, blonde aux yeux bleus, qui s’apprête à donner naissance à une petite fille. Cette jeune fille va naître dans un pays largement métissé, et elle ne se demandera pas si elle est bretonne d’origine marocaine, elle sera française, élevée par des Français. Et elle contribuera à écrire le récit national français comme depuis 3 siècles ». Le Président du RN baisse la tête.

Ali Rabeh, maire GénérationS de Trappes, proche de Benoit Hamon et récent soutien de Jean-Luc Mélenchon, poursuit : « Et ça, ça vous dérange. Ce monde là, cette France là, elle advient, de grès ou de force, que vous l’aimiez ou que vous la rejetiez. Et elle s’imposera, parce qu’elle s’impose déjà. Et votre vieux monde, votre monde raciste, votre course à l’échalote avec Eric Zemmour et d’autres, ce monde là vous le voyez s’éteindre, et vous paniquez ». Moue dédaigneuse sur le visage, Jordan Bardella perd sa langue.

Créolisation 1, Grand remplacement 0. France insoumise 1, Rassemblement national 0.