LA POLICE DOIT ETRE EXEMPLAIRE

Ce qu’il s’est passé aux Etats-Unis a agi comme le déclencheur d’une colère et d’une indignation enfouie. Lorsque la police commet des actes racistes, des actes de violence, ils ne sont pas sanctionnés comme ils le devraient. La police a le monopole de la violence légitime, elle ne peut être comprise que si la déontologie est respectée à la lettre.

Déconfinement, amorçage des bifurcations économiques nécessaires, violences policières… Retrouvez mon passage dans #RFImatin le lundi 8 juin.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.