CNEWS et Pascal Praud se font avoir par un compte parodique

CNEWS et son présentateur vedette, Pascal Praud, se sont fait avoir par le compte Twitter parodique « Ministère Écologie Déserté ». La scène s’est déroulée hier soir sur le plateau de l’émission « L’Heure des pros ». Cette dernière est connue pour avoir banalisé les idées d’extrême-droite dans notre pays. Devant ses invités et chroniqueurs, le « journaliste » Pascal Praud a lu ce qu’il croyait être un tweet d’Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique.

Mais le tweet venait en réalité…. d’un compte parodique. Sur le moment, tout le monde a cru à ce qu’il avait entendu. Mais les réseaux sociaux ont révélé que CNEWS et Pascal Praud se sont fait berner comme des bleus. Retour sur ce moment télévisuel qui restera dans les annales. Notre article.

Sur CNEWS, Pascal Praud se fait avoir en croyant lire un vrai tweet d’une ministre

Sur le plateau de son émission hier soir, Pascal Praud a induit tous ses téléspectateurs en erreur… en croyant lire un vrai tweet d’une ministre : « Si votre frigo est vide à la fin du mois, autant le débrancher pour faire des économies d’énergie. ». De prime abord, on rigole. Le présentateur l’a lu en arborant une mine à la fois blasée et ahurie. Sauf que ce tweet n’émane pas du compte officiel du ministère de la Transition énergétique… mais d’un compte parodique nommé « Ministère Écologie Déserté ». Les sources Pascal, les sources. CNEWS et son présentateur sont tombés dans le panneau, la tête la première.

Tout le monde y a cru sur le plateau. Personne n’a remis en question la nature des soi-disant propos d’Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique. « J’ai cru que c’était le Gorafi ! » s’est exclamé Pascal Praud. Presque Pascal, t’étais pas loin. Certes, certaines expressions publiques de la ministre en ont marqué plus d’un. Elle avait déclaré en octobre 2021 devant un parterre d’entrepreneurs : « Lorsque tu vas sur une ligne de production, c’est pas une punition, c’est pour ton pays, c’est pour la magie ! ». Un grand moment pour la macronie.

Voilà le résultat final. En associant une parodie de chaine d’information (CNEWS) à une ministre macroniste aux déclarations parfois méprisantes et ridicules (Agnès Pannier-Runacher), on obtient… une chaine d’info parodique qui se fait avoir par une parodie… de ministère. La boucle est bouclée ?