86 ans après le Front populaire, une nouvelle réduction du temps de travail est possible en France

Travail. Plus de 20 ans après la mise en place des 35 heures, la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale souhaite mettre en œuvre une nouvelle réduction du temps de travail des salariés. Pour enfin atteindre le plein-emploi et bâtir une société du temps choisi. 35 heures pleinement effectives, tendre vers les 32 heures pour les métiers pénibles : voilà le chemin que veut tracer le pôle populaire, qui pourrait gouverner le pays dans 47 jours. 86 ans jour pour jour après la victoire du Front populaire aux élections législatives, les congés payés et la semaine de 40 heures, une nouvelle réduction du temps de travail est possible en France. Notre article.

35 heures : un des derniers grands acquis sociaux détricoté depuis 20 ans

La réforme des 35 heures a été mise en place par le gouvernement de cohabitation de Lionel Jospin à partir de l’année 2000. 2 ans plus tard, elles ont été rendues obligatoires dans toutes les entreprises. Cette réforme constitue à ce jour l’un des derniers grands acquis sociaux en France et a entraîné la création 350 000 emplois.

Cependant, les réformes successives de casse du droit du travail, comme les ordonnances Macron, ont mis à mal cette règle et ont permis d’y déroger progressivement. Ainsi, les salariés français travaillent désormais en moyenne plus de 37 heurespar semaine.

Travailler moins pour travailler toutes et tous

La Nouvelle Union Populaire écologique et sociale souhaite rétablir les 35 heures hebdomadaires comme norme effective. Désormais, les heures supplémentaires effectuées donneront lieu à une majoration plus importante, cotisations incluses (25% pour les 4 premières et 50% au-delà).

Par ailleurs, les 32 heures seraient instaurées pour les métiers pénibles ou de nuit. L’objectif sera ensuite de les généraliser à l’ensemble des professions par le biais de la négociation collective.

image

À l’instar de la réforme des 35 heures, ces mesures permettront la création de nombreux emplois afin de lutter contre le chômage de masse. C’est une nécessité quand les emplois manquent : pour une offre d’emploi vacante, il y a 13 chômeurs en France. Cette situation ne peut pus durer.

Changer notre rapport au travail pour une société du temps choisi

Le temps libéré par cette réduction du temps de travail permettra à chacun d’entre nous de changer nos rapports avec ce dernier. Cela rééquilibrera le temps hebdomadaire que nous consacrons entre notre activité professionnelle et l’ensemble de nos autres activités.

Ce temps pourra être consacré à la vie associative, syndicale, politique et militante. Il pourrait aussi être investi dans des activités sportives, artistiques, touristiques, culturelles, indispensables au bonheur et à l’émancipation de chacun. 86 ans jour pour jour après le Front populaire, une nouvelle réduction du temps de travail est possible en France.