Sondage : Mélenchon monte, Macron et Le Pen baissent

Jean-Luc Mélenchon monte, tandis qu’Emmanuel Macron et Marine Le Pen baissent dans le dernier sondage OpinionWay. Les courbes se resserrent entre les trois candidats pouvant accéder au second tour. Entre le 5 et le 7 avril, le candidat de l’Union populaire est passé de 15% à 17%. De leur côté, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont passés respectivement de 27% à 26% et de 23% à 22%. La dynamique est incontestablement du côté de Jean-Luc Mélenchon. Celle-ci s’accélère dans les ultimes jours de la campagne, alors qu’une partie non-négligeable des Français n’ont pas encore fait leur choix (30-40%). La gauche a une occasion historique de se qualifier au second tour dimanche 10 avril. Rien n’est joué. Notre article.

Capture décran 2022 04 07 à 16.08.50

Grâce à un travail de terrain de longue haleine, à des dizaines de réunions publiques chaque semaine dans tout le pays, dont 80 entre hier et aujourd’hui, sans oublier des démonstrations de force réussies, Jean-Luc Mélenchon a vu sa dynamique fortement s’accélérer depuis deux mois. 25 000 personnes étaient réunies place du Capitole à Toulouse dimanche après-midi, 20 000 autres ont assisté à son multi-meeting hologramme aux 4 coins de la France mardi soir. 3ème homme de cette campagne présidentielle, le candidat de l’Union populaire peut atteindre le second tour.

Avec Jean-Luc Mélenchon au second tour, « il devient imaginable de gagner l’élection présidentielle. » S’il est au second tour, la victoire serait possible, et alors commencerait une tout autre campagne. « Quel second tour je souhaite pour mon pays ? » est la question que doit se poser chaque électeur d’ici dimanche. Un remake de 2017 où l’urgence écologique serait oubliée dans les débats, alors qu’il nous reste trois ans pour agir selon le GIEC ? Où la crise sociale serait éclipsée et où les obsessions nauséabondes de l’extrême-droite satureraient l’espace médiatique ? Ne vaut-il pas mieux un débat sur le partage des richesses, la bifurcation écologique et la 6ème République, dans lequel Emmanuel Macron serait mis face à ses contradictions ?

Les derniers sondages indiquent que Jean-Luc Mélenchon est dans la marge d’erreur pour le second tour. Il peut y accéder dans 3 jours. Un autre sondage sorti aujourd’hui le place à 18% d’intentions de vote, à 2,5 points de Marine Le Pen. Les courbes se resserrent au premier, mais aussi au second tour. Jean-Luc Mélenchon est donné à 46% face à Emmanuel Macron estimé lui à 54%. La victoire du tribun insoumis serait possible face au président-candiat, compte tenu de la forte dynamique dans laquelle il est. Les dimanches 10 et 24 avril, un bulletin de vote peut changer la vie de millions de personnes : oui, un autre monde est possible.