2022 : Marine Le Pen contre l’augmentation des salaires

La candidate « anti système » qui disait en 2017 vouloir défendre les travailleurs a montré une fois de plus son vrai visage ce dimanche 12 septembre 2021 lors du journal de 20h sur LCI. 

En effet, Marine Le Pen soutient ne pas vouloir augmenter les salaires. « Augmenter les salaires, c’est faire peser une charge sur des entreprises qui sont dans de grandes difficultés économiques », explique-t-elle en prétendant préférer « rendre du pouvoir d’achat aux Français » en retirant par exemple la redevance TV. Or, cette mesure est insuffisante, la redevance TV ne représentant que 138 euros par an. Ce n’est pas en supprimant ou diminuant quelques taxes que les Français s’en sortiront mieux.

Marine Le Pen, en proposant ce genre de mesures, fait l’opposé de ce qui est attendu par ses sympathisants. Ceux-ci sont en effet favorables à plus de 60% pour l’augmentation du SMIC. Mais ce n’est pas nouveau : en janvier 2017, la responsable du Rassemblement national affirmait déjà ne « jamais avoir proposé l’augmentation du SMIC ». 

L’augmentation du SMIC à 1400 euros net par mois, portée par les insoumis dans l’« Avenir en commun », est une mesure plébiscitée par 8 Français sur 10. Programme qui devrait intéresser les sympathisants de Marine Le Pen, à l’opposé du programme économique du RN, une saignée pour les classes populaires.