COVID-19 : PLANIFICATION SANITAIRE, DÉPISTAGE MASSIF ET CONFINEMENT CIBLÉ (24/03/20)

Interpellation du gouvernement par Danièle Obono, mardi 24 mars 2020, lors des questions d’actualité consacrées à la crise du Covid-19, sur sa stratégie de dépistage restreint et confinement généralisé.

Pour réussir la mobilisation générale qui permettra d’endiguer le plus rapidement possible la propagation du virus avant de pouvoir l’éradiquer, nous avons besoin d’une stratégie claire et cohérente qui gagne la confiance et le consentement de toute la population. Ce n’est pas le cas de la doctrine gouvernementale de dépistage restreint et confinement généralisé. Cette stratégie s’est adaptée aux maigres moyens qui subsistent après la casse organisée par les politiques austéritaires, au lieu de se donner les moyens d’une stratégie éprouvée de dépistage massif pour pouvoir mieux cibler le confinement.
Nous proposons de mettre en place la planification sanitaire et sociale nécessaire pour réaliser ce dépistage, avec notamment : réquisition des unités de production, recrutement de personnel, développement de plateformes ouvertes et de tests alternatifs, relance d’une production locale publique de réactifs et de matière première de réactifs, etc.
La non réponse caricaturale d’Olivier Véran serait risible si la situation n’était si grave. C’est un aveu de la volonté de ce gouvernement de continuer à ménager les laboratoires privés en situation de quasi monopole dans le secteur, et sa croyance obtuse dans la « main invisible du marché » !

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.