Manif pour tous, pro nucléaire : qui est Christophe Béchu, le nouveau ministre de l’Écologie ?

Christophe Béchu propulsé ministre de l’Écologie. C’est l’une des surprises de ce nouveau gouvernement. Aucune intervention sur l’écologie en 6 ans au Sénat de la part du nouveau ministre. Pire, l’ancien maire d’Angers est cosignataire d’une proposition de résolution visant à prolonger la durée de vie des réacteurs nucléaires. Christophe Béchu, un élu plus connu pour son engagement contre le mariage pour tous que pour son engagement écologique. Comme si cela ne suffisait pas, la transition écologique dégringole de la 5ème à la 10ème place protocolaire, nouvelle preuve du mépris macroniste pour l’écologie, après déjà deux condamnations juridiques pour inaction climatique. Notre article.

Christophe Béchu : 6 ans comme Sénateur et… 0 intervention sur l’Écologie

Comme un symbole. De la 10ème à la 5ème place protocolaire. L’écologie dégringole encore et toujours dans les priorités gouvernementales. Après les deux condamnations pour inaction climatique, les fiascos des mandats Nicolas Hulot, François de Rugy et Barbara Pompili, le 246 boulevard Saint Germain adopte un nouveau locataire.

Problème, le nouveau ministre de l’Écologie, tout fraichement nommé ce lundi 4 juillet 2022, n’est pas franchement connu pour son combat écologique. Sénateur UMP pendant 6 ans, de 2011 à 2017, ce proche d’Édouard Philippe n’a pas déposé un seul rapport ni effectué une seule intervention en séance publique au sujet de l’écologie.

Pire, loin de la douceur angevine, au sein du palais du Luxembourg, Christophe Béchu s’est distingué en cosignant une proposition de résolution visant à… prolonger la durée de vie des réacteurs nucléaires. Christophe Béchu a également voté contre l’interdiction des néonicotinoïdes. Si il faut reconnaître au maire d’Angers d’avoir verdi la ville, difficile de l’imaginer lancer au niveau national la bifurcation écologique dont le pays a crucialement besoin.

Un farouche opposant au mariage pour tous

Ce nouveau membre du gouvernement Borne, exposé à une motion de censure dès la fin de semaine à l’Assemblée nationale, est plus connu pour un autre fait d’arme : sa farouche opposition au mariage pour tous. Christophe Béchu a ainsi signé une tribune contre le mariage pour tous dans Valeurs Actuelles.

Christophe Béchu s’était vivement opposé en 2013 au projet de loi porté par Christiane Taubira. “Quel principe plus important que celui qui consiste à se préoccuper des plus fragiles? Et c’est bien entendu autour de la notion de l’enfant que je considère qu’il y a une ruse avec nos principes”.

En 2016, Christophé Béchu avait également fait retirer à Angers une campagne d’affichage sensibilisant contre la transmission du VIH et mettant en scène des couples de même sexe, y voyant une “forme de trouble sur l’espace public”. “Les affiches parlant d’un coup d’un soir, ça ne relève pas d’une logique de prévention au sens classique”, avait-il justifié au micro de Public Sénat.