Sondage 2022 : Mélenchon systématiquement en tête à gauche

« Le climat électoral à 18 mois de l’élection présidentielle de 2022″, sondage Ifop pour le JDD paru le 5 octobre 2020, constitue le premier sondage d’ampleur pour 2022. Onze scénarios de premier tour ont été testés. Et un homme est systématiquement en tête à gauche : Jean-Luc Mélenchon. Que ce soit dans une configuration avec plusieurs candidats ou avec une candidature « union de la gauche », le leader des insoumis est à chaque fois en tête. Et assez largement.

Jadot (7%), Hidalgo (9%), Hollande (7%), Royal (5%), Roussel (1%), ternes résultats pour la « gauche »…

Le premier sondage d’ampleur pour les élections présidentielles de 2022 dégage une tendance assez nette. Avec onze scénarios testés, différents cas de figure ont été étudiés. Le premier volet du sondage concerne les candidatures à droite : Xavier Bertrand y devance d’une courte tête Xavier Baroin. Les deux volets suivants étudient les hypothèses de « candidatures socialistes » et d’une « candidature unique de la gauche ». Trois candidats « socialistes » sont testés : Anne Hidalgo, François Holland et Ségolène Royal. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les copies sont mauvaises. Aucune de ces trois hypothèses n’atteint la barre des 10%.

Anne Hidalgo (9%), François Hollande (7%) et Ségolène Royal (5%) sont testés comme « le candidat ou la candidate socialiste » face à d’autres candidats de gauche dont les scores ne sont pas plus rassurants : Nathalie Arthaud pour LO (1%), Philipe Poutou pour le NPA (2%), Fabien Roussel pour le PCF (1%) et Yannick Jadot (7%) pour EELV. Toute la Gauche occupée par les Romains… Toute ? Non. Un irréductible Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur : Jean-Luc Mélenchon.

Jean-Luc Mélenchon grand gagnant à gauche

Dans les onze scénarios testés par l’Ifop, le leader des insoumis est en effet systématiquement en tête à gauche. Que ce soit avec des candidatures socialistes et vertes face à lui, ou dans un costume de candidat unique de la gauche, Jean-Luc Mélenchon dépasse systématiquement la barre des 10% et atteint même 15%. Le tribun tire son épingle du jeu, notamment chez les jeunes. Le leader des insoumis oscille en effet entre 22 et 27% chez les moins de 24 ans. Le député de Marseille séduit également les chômeurs ou encore les fonctionnaires.

Jean-Luc Mélenchon séduit également les sympathisants écolos, comme le révélait un précédent sondage : +8 points pour Jean-Luc Mélenchon chez les sympathisants EELV, -8 points pour Yannick Jadot chez ses propres sympathisants. Le leader des insoumis est en effet dans une belle dynamique. Il était la semaine passée dans le Doubs pour constater les effets du changement climatique et mettre en lumière la question cruciale de l’eau que le tribun porte haut et fort en cette rentrée politique. Jean-Luc Mélenchon était aussi ce lundi 5 octobre au perchoir de l’Assemblée nationale pour dénoncer avec éclats l’utilisation des néonicotinoïdes. Infatigable.

Par Pierre Joigneaux.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.