3 Français sur 4 en faveur de la réintégration des soignants et pompiers non-vaccinés

Dans le cadre de sa niche parlementaire ce 24 novembre 2022, le groupe parlementaire de La France insoumise (LFI) porte une proposition de loi visant à permettre la réintégration du personnels des établissements de santé et de secours non-vaccinés. 3 Français sur 4 sont pour. Une proposition portée par la vice-présidente de l’Assemblée nationale, Caroline Fiat. Notre brève.

Soignants et pompiers non-vaccinés : LFI défend leur réintégration

Cette proposition rencontre l’assentiment d’une très large majorité de Français. 3 sur 4 sont en faveur de la réintégration des soignants et des pompiers dont le schéma vaccinal n’est pas à jour selon l’étude de l’institut Harris Interactive.

Caroline Fiat est montée à la tribune de l’Assemblée nationale pour défendre à cette proposition ce 24 novembre 2022 : « Notre proposition de loi ne remet pas en cause l’obligation vaccinale. Merci de ne pas vous retrancher sans cesse derrière cet argument. Je ne suis pas anti-science. Je suis parmi les premières à avoir été vaccinées. Notre proposition de loi vise à réintégrer le personnel de santé suspendu dans un protocole sanitaire renforcé. »

Malgré la situation catastrophique de l’hôpital public qui empire depuis l’arrivée de Macron au pouvoir et malgré les promesses du président de la République, le Gouvernement reste jusqu’ici sourd à toute réintégration de ces personnels. Il est temps de sortir de cette impasse par le haut.