« 5 milliardaires possèdent autant que 27 millions de Français » : Mélenchon dénonce l’accumulation face au patron du Medef sur France 2

La participation de Jean-Luc Mélenchon à l’émission Elysée 2022 sur France 2, jeudi 10 février, a permis de rappeler quelques évidences. 5 personnes possèdent autant que 27 millions de gens dans ce pays. Les richesses accumulées par 5 personnes pèsent autant que 40% du peuple. Ce n’est pas juste.

En 2021, alors que 8 millions de nos concitoyens ont besoin de l’aide alimentaire pour bouffer, le CAC 40 s’est goinfré. Total a réalisé 15 milliards d’euros de bénéfices. C’est le résultat net le plus élevé jamais réalisé par une entreprise française.

Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, a parlé de la confiance comme l’ingrédient clé de la réussite d’une entreprise. Comment les Français peuvent-ils retrouver confiance dans l’avenir et leurs concitoyens quand chaque jour apporte une preuve de plus qu’une petite caste d’ultra riches a fait sécession ?

Quand l’économie réelle s’est arrêtée en mars 2020, la bourse a battu des records. Quand les étudiants ont fait la queue au Resto du Coeur, Carrefour a augmenté ses dividendes de 114%. Quand la planète brûle, l’action Total flambe.

Quand les gens sont bloqués chez eux, le marché du jet privé s’envole.

Le capital a suffisamment respiré, c’est au tour du travail de respirer, a rappelé Jean-Luc Mélenchon

C’est au tour du travail de bénéficier de l’activité économique, de nos efforts conjugués. Sur France 2, le candidat de l’Union populaire a présenté les propositions de l’Avenir en commun : nous augmenterons le SMIC à 1400 euros net et nous bloquerons les prix des biens de première nécessité. C’est au tour du travail pour tous, nous instaurerons la garantie d’emploi et la retraite à 60 ans et 40 annuités.

Les profits innommables des ultra riches payeront pour cela. C’est la seule solution juste. La justice sociale est le sel de la République. Plus que jamais, le problème c’est celui de ceux qui se gavent.

Avec Jean-Luc Mélenchon, les propositions sont sur la table pour en finir avec l’accumulation indécente.