Hôpital : Macron ridiculisé par un jeune insoumis dans un incroyable échange

Emmanuel Macron ridiculisé par un jeune homme de 25 ans. Ce mardi 25 janvier 2022, le président de la République était en déplacement à Saint-Léonard de Noblat, en Haute-Vienne. Et le chef de l’État n’était visiblement pas prêt.

« Vous avez fermé 17 900 lits en 4 ans » : quand Macron perd ses moyens

«Vous feriez mieux d’aller au CHU, il y a 15% de soignants qui sont absents. Ils sont tous en burn-out. Là-bas, on sent les effets de votre politique : vous avez fermé 17 900 lits en 4 ans ». Le ciel tombe sur la tête d’Emmanuel Macron. Le président bégaye. Et finit par répondre au jeune homme qui l’interpelle : « vous êtes très politisé ». Un président ne devrait pas dire ça.

Le jeune homme poursuit et souligne la fermeture de 5 768 lits d’hôpital en 2020 en plein Covid. Dans la suite de la séquence filmée par Quotidien, on voit le chef de l’État lui répondre « je ne pourrais pas vous laisser dire que le gouvernement n’a pas rien fait ». Donc on peut dire que le gouvernement n’a rien fait ? Le lapsus du président témoigne du malaise. Le chef de l’État met un terme à la discussion sans répondre au jeune homme qui souligne les chiffres de l’OMS et du ministère de la Santé.

Ramener la destruction de l’Hôpital public au cœur de la campagne présidentielle

17 900 lits fermés en 4 ans. 5 768 lits fermés en 2020. Les chiffres ne mentent pas. L’austérité tue l’hôpital public. Ce gouvernement a encore décidé de réaliser 1 milliard d’euros d’économie cette année sur le budget de l’Hôpital. Des services ne cessent de fermer dans le pays. Ces fermetures sont notamment recensées par le compte Twitter Allo Véran, tenu par l’équipe de François Ruffin, dont fait partie ce courageux jeune homme. Son nom ? Damien Maudet. Son combat ? Ramener la destruction de l’Hôpital public au cœur de cette campagne présidentielle.

Le sens de l’appel lancé par François Ruffin sur l’insoumission : faire l’Union populaire autour de l’Hôpital public.