Écologie : Macron ment devant le Parlement européen !

Emmanuel Macron s’exprime au Parlement Européen à 81 jours de la présidentielle. Il marque ainsi le début de la Présidence Française de l’Union Européenne. Devant l’Europe, Macron fanfaronne : « nous devons passer de l’intention aux actes sur l’environnement ». En France, son gouvernement a été condamné à 2 reprises pour inaction climatique. Docteur Jekyll, Myster Hyde. Notre article.

Écologie : les belles promesses, sans les actes

Emmanuel Macron veut « passer des intentions aux actes sur le climat« . Quelle belle promesse ! Emmanuel Macron veut faire de la PFUE et de l’UE des championnes de l’écologie. Il a l’air d’oublier que la soi-disante grande loi climat récemment portée par l’UE n’est même pas suffisante pour tenir les accords de Paris. Ce n’est d’ailleurs pas en organisant un marché carbone qu’on lutte efficacement contre le dérèglement climatique. On ne crée ni plus ni moins qu’un droit à polluer.

Et quelle hypocrisie… Celui qui s’est prétendu « champion de la terre » s’est fait condamner deux fois par la justice en France. De plus, Emmanuel Macron a voulu se donner le beau rôle d’un démocrate écologiste en organisant une Conférence Citoyenne pour le Climat. Ses travaux ont été détricotés, et les citoyens tirés au sort se sentent encore aujourd’hui trahis par de belles promesses.

On pourrait dire que ce qu’il prône en Europe, il fait l’exact inverse en France. Mais également en Europe, Emmanuel Macron c’est Docteur Jekyll et Myster Hide ! Plutôt que de défendre avec vigueur les énergies renouvelables, il n’hésite pas à s’allier avec le grand démocrate hongrois Viktor Orban pour défendre le gaz et le nucléaire. Macron, ou le président des double-discours et des compromissions !