Explosion de la pauvreté : manifeste pour une insoumission solidaire

Manifeste. Face à l’absence d’un volet social digne de ce nom malgré l’explosion de la pauvreté dans notre pays, les insoumis de Marseille appellent tous les citoyens à faire acte de solidarité et de résistance à l’incurie de ce gouvernement. Dans votre quartier, dans votre immeuble, organisez des collectes alimentaires !

Nous, militants Insoumis de Marseille, refusons qu’à la crise sanitaire s’ajoute la crise économique et sociale qui s’annonce.

Nous regrettons et dénonçons avec force l’absence totale d’un volet social digne de ce nom dans la gestion de la crise actuelle par le gouvernement.

Rien pour les jeunes et les étudiants, alors que la France Insoumise réclame l’extension du RSA aux jeunes de 18 ans et plus.

Rien pour les précaires (intérimaires, indépendants) si ce n’est des mesurettes de saupoudrage qui n’ont d’autre vertu que de démontrer la méconnaissance totale de ce gouvernement du tissu économique français.

Rien pour les femmes en particulier, dont on sait qu’elles sont une part importante de ces emplois précaires et sous payés.

Aucune mesure de redistribution telle que proposée par Mathilde Panot à l’Assemblée nationale : taxer exceptionnellement ceux à qui la crise profite (Amazon, grands groupes alimentaires, etc.) et rétablir, même provisoirement, l’ISF pour permettre à l’État de soutenir les secteurs ravagés par la crise : le tourisme, la culture, le petit commerce, etc.

Pire, l’État organise la concurrence déloyale entre grandes surfaces et petits commerces, contraignant ces derniers, pourtant les plus vigilants aux gestes barrières, à fermer. C’est encore une fois un cadeau aux plus riches, et une transformation profonde et durable de notre paysage économique, social, et urbain : combien de rideaux ne se relèveront pas dans quelques mois ?

En France, on estime que près de 10 millions de personnes sont dans la pauvreté. À Marseille, dès le mois d’avril dernier, une grosse association d’entraide déclarait avoir constaté des « poches de famine ». Des poches de famine !

En conséquence, nous appelons tous les Insoumis et tous les citoyens à faire acte de solidarité et de résistance à l’incurie de ce gouvernement. Dans votre quartier, dans votre immeuble, organisez des collectes alimentaires !

Pour notre part, nous organisons dès ce samedi de 17h à 19h une première collecte au local de la France Insoumise à Marseille. À l’instar des collectes que nous avions organisées au printemps dernier, nous sommes déjà en contact avec des associations des quartiers populaires, qui assureront la redistribution aux familles. Venez déposer vos denrées ou le fruit de votre collecte locale !

Nos libertés sont entravées, et l’égalité est piétinée par ce gouvernement – charge à nous de protéger ce qu’il nous reste de fraternité.

Les militants de la France Insoumise de Marseille.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.