#Macron20h : le grand n’importe quoi des rumeurs médiatiques

Emmanuel Macron s’exprimera à 20 heures ce mercredi 28 octobre 2020. Et mettra fin au grand n’importe quoi des rumeurs médiatiques. Confinement seulement le weekend, abaissement du couvre-feu à 19 heures, 17 heures, 13 heures le weekend, confinement générationnel, confinement local, confinement national… Plus que jamais ces dernières heures, les médias contribuent à hystériser le débat public sur la gestion de la crise sanitaire.

Depuis que l’on sait que le Président de la République s’exprimera ce mercredi 28 octobre 2020, et même avant cette information, les spéculations médiatiques sur les nouvelles mesures de lutte contre la seconde vague de Covid-19 fleurissent. On assiste à une course à l’échalotte à l’information non vérifiée. Des annonces de mesures angoissantes pour des Françaises et des Français ne sachant plus qui croire. Triste spectacle. L’insoumission a listé pour vous les « informations » contradictoires avancées par les médias ces derniers jours : confinement le week-end, confinement générationnel, pour les jeunes, pour les personnes âgées, couvre-feu avancé à 19 heures, à 17 heures et à 13 heures, confinement local, confinement national…

BFM TV. Un reconfinement total de la population française est « peu probable » selon les « informations » du média. La chaîne d’« information » penche pour « des horaires de couvre-feu qui pourraient être étendus dans le courant de la semaine, et la population qui pourrait être confinée le week-end. »

LCI. La chaîne d’« information » évoque de son côté : « un confinement ciblé par tranche d’âge ». La possibilité d’un confinement « générationnel » ? Des jeunes si on comprend bien. Un chiffre est lâché : les 20-29 ans. Mais deux lignes plus loin, un confinement de « la population la plus vulnérable, à commencer par les personnes âgées » est évoqué. Sans queue ni tête.

CNEWS. La chaîne qui continue à inviter Éric Zemmour, pronostique quant à elle un couvre-feu avancé à 19 heures, de « façon à obliger les gens à rentrer chez eux une fois la journée de travail terminée ». Le fameux « métro, boulot, dodo » : pas de confinement mais un couvre-feu ne permettant que de travailler.

FRANCE INFO. Pas le même son de cloche du côté de la chaîne de radio et de télévision en continu. La chaîne évoque un rallongement du couvre-feu instauré dans plusieurs départements « à l’image de ce qui a été fait en Guyane » : de 17 heures à 5 heures du matin en semaine, un confinement le week-end dès 13 heures. France Info avançant que le mesure « pourrait « voir le jour dans d’autres lieux en France ». Un confinement local donc.

EUROPE 1. À l’inverse de France Info, Europe 1 évoque depuis hier fin d’après-midi un reconfinement national. Une information reprise par plusieurs médias depuis. Certains avançant que ce confinement total durerait 4 semaines, d’autres 6 semaines. Certains affirment que ce serait pour vendredi soir, d’autres pour jeudi minuit… Une belle pagaille.

Plus que jamais, les chaînes d’informations contribuent à hystériser le débat public sur la gestion de la crise sanitaire. Elles entretiennent une angoisse constante dans une période déjà suffisamment compliquée. Rendez-vous ce soir 20 heures pour connaître les mesures.

Par Pierre Joigneaux.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.