SONDAGE – Coronavirus : 62 % des Français ne font pas confiance au gouvernement pour réussir le déconfinement

La côte de popularité du gouvernement ne cesse de chuter dans les sondages depuis le début de la crise du Coronavirus. Alors qu’il y a un mois la confiance en Emmanuel Macron s’effondrait déjà, ce sont désormais plus de 6 Français sur 10 qui ne font pas confiance au gouvernement pour gérer la phase de déconfinement selon un sondage Odoxa pour France inter, L’Express et la presse régionale publié le mardi 28 avril. Un nouveau coup d’arrêt pour La République En Marche qui détaillait ce mardi 28 avril son plan de déconfinement à l’Assemblée nationale.

Les Français ne font pas confiance au gouvernement pour réussir le déconfinement

Alors qu’Édouard Philippe présentait son plan de déconfinement à l’Assemblée nationale ce mardi 28 avril, une enquête Odoxa sortie le jour même confirme la mauvaise opinion des Français sur la gestion de crise du gouvernement. Interrogés sur leur confiance en l’exécutif pour « réussir ce déconfinement » ils sont 62 % a déclarer ne pas lui faire confiance en la matière. Seuls 7 % des sondés indiquent avoir « tout à fait confiance » dans les mesures prévues pour les prochaines semaines.

sondage odoxa

Autre baromètre issu du sondage, 65 % des Français jugent que le gouvernement n’est pas à la hauteur de la situation. Un indicateur qui vient confirmer les précédents sondages. Le manque de masques, de tests et la communication parfois contradictoire des différents ministres sur le Coronavirus semblent avoir plombé la confiance accordée à l’exécutif. D’après l’enquête d’opinion, la réouverture prématurée des écoles ainsi que la polémique autour d’un mensonge d’État sur les masques ont visiblement accentué l’impopularité du gouvernement.

Jean-Luc Mélenchon en tête des personnalités politiques de gauche

Le sondage Odoxa du 28 avril sondait également les Français sur leur adhésion ou non à différentes personnalités politiques. À gauche, c’est Jean-Luc Mélenchon qui s’affiche en tête de l’enquête d’opinion. Il recueille plus de 52 % des démonstrations de soutien ou d’adhésion, 5 points devant Roselyne Bachelot et près de 10 points devant Ségolène Royal.

melenchon gauche

Il faut dire que depuis le début de la crise du Coronavirus, le président du groupe parlementaire de La France insoumise multiplie les apparitions médiatiques et numériques pour demander une véritable planification sanitaire gouvernementale. Il est également intervenu à plusieurs reprises à l’Assemblée pour présenter les propositions du groupe insoumis et interpeller le gouvernement.

Il a notamment remis en question le plan de déconfinement du gouvernement présenté à l’Assemblée ce mardi 28 avril lors d’un discours pour le groupe LFI. À cette occasion Jean-Luc Mélenchon a souligné les nombreuses contradictions du gouvernement tout au long de la crise tout en indiquant que les insoumis avaient déposé leur propre plan de déconfinement pour le soumettre au débat. Le gouvernement n’a cependant pas prévu d’étudier les propositions des différents groupes d’opposition puisque le vote s’est déroulé directement à l’issue de cette journée en hémicycle.

Par Maxime Charpotier

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.