Mélenchon en Guadeloupe : «Il faut respecter les gens»

Le mardi 14 décembre 2021, Jean-Luc Mélenchon tenait un point presse à son arrivée en Guadeloupe, aux côtés de Mathilde Panot (présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale), Manuel Bompard (eurodéputé LFI et directeur de campagne) et Philippe Juraver (conseiller régional LFI).

Le candidat de l’Union populaire à l’élection présidentielle a dénoncé les nombreux problèmes auxquels doivent faire face les Guadeloupéens. Il a notamment parlé des «tours d’eau», dûs aux nombreuses fuites d’eau, ou encore du chômage des jeunes. Il a aussi rappelé que les DROM ne sont pas des «territoires ultra-périphériques» comme le disent certains, mais au contraire un concentré de ce qui se passe dans l’Hexagone. Il a affirmé, à propos de la Guadeloupe : «Ce qui se passe ici nous parle très fort» et a en particulier évoqué les problèmes de logement et les pesticides.

Interrogé sur le pass sanitaire, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé l’obligation vaccinale mise en place de fait par le gouvernement. Il a redit que cela va contre les recommandations de l’OMS en matière de vaccination : convaincre et non contraindre. Il a répété que le Pass sanitaire est inutile et donne un faux sentiment de sécurité, puisque quand on est vacciné on peut contaminer les autres. Il a dénoncé le fait que les causes des pandémies ne soient toujours pas combattues et a en particulier évoqué les élevages massifs, causes des zoonoses.