J’apprends la loi à ce policier d’Alliance

Le 8 décembre 2020 j’étais invité pour un débat avec David-Olivier Reverdy du syndicat Alliance Police après l’annonce par Emmanuel Macron de la tenue d’un « Beauveau de la sécurité ».

J’ai expliqué pourquoi cette nouvelle annonce était un coup de com du président de la République qui ne résoudrait rien aux problèmes qui se posent dans la police. J’ai notamment expliqué qu’il existait un moyen simple de régler la question des contrôles au faciès par la mise en place du récépissé de contrôle d’identité proposé par la France insoumise mais refusé par Alliance Police.

Face à ce membre de la police qui parlait des perquisitions de la France insoumise et des propos de Jean-Luc Mélenchon, j’ai rappelé la loi et notamment le fait qu’un parlementaire pouvait se rendre où bon lui semblait qu’un policier le veuille ou non.

J’ai aussi appelé à refonder entièrement la police en en changeant les missions. J’ai par exemple expliqué que 56% de l’activité de terrain de la police consistait à contrôler la possession de chit et qu’on pouvait employer plus utilement nos agents dans la lutte contre le terrorisme ou encore la lutte contre la délinquance en col blanc. Face à un interlocuteur qui ne comprenait pas bien de quoi je parlais, j’ai expliqué que personne ne s’engageait dans la police pour mettre des amendes pour non respect du confinement alors que les 255 000 amendes représentent une somme totale de… 34,4 millions d’euros.

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Twitch : https://twitch.tv/LeBonSens
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSens/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Discord : https://discord.gg/w83JavD
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.