Droits des étrangers : l’Île de France, laboratoire de l’extrême-droite

Au lendemain des agissements honteux des forces de l’ordre contre les réfugiés place de la République, la droite a embrayé sur la politique à droite toute de Valérie Pécresse en IDF en proposant une loi de réduction des droits dans les transports publics pour les sans papiers.

Et tout cela, tenez-vous bien, au nom de la « justice ». Quel sens des priorités en pleine crise sanitaire et dépression sociale ! Clémentine Autain leur dit 👇

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.