« Vague de licenciements : Que faites-vous ? » Question au gouvernement

« Que faites-vous ? Il faut exiger des comptes par la loi à ceux que vous arrosez de cadeaux fiscaux. »

La députée Clémentine Autain a interrogé le gouvernement lors des questions d’actualité le 29 septembre :

« Bridgestone : 1,8 millions de CICE, 863 suppressions d’emplois.
General Electric : 30 millions d’aides publiques, 1225 suppressions de postes.
Nokia : 280 millions d’aides de l’État, 1200 postes en moins.
Sanofi : 17 millions de CICE, 125 millions de crédit d’impôt, 1000 emplois supprimés.
Carrefour : 149 millions d’euros grâce au CICE et 3000 salariés sur le carreau en 2019.
Air France : 9000 suppressions d’emploi à l’ordre du jour mais le PDG s’octroie un bonus de 800 000 euros, au titre de son excellente gestion de l’année 2019.
Voilà à quoi servent les 90 milliards d’euros de CICE et autres aides que vous avez livré sans rien demander en retour. Or votre plan de relance consacre encore 10 milliards aux baisses d’impôts sur la production, toujours sans contrepartie.
Pendant ce temps, une femme en famille monoparentale est en pleurs dans une permanence syndicale, un collègue confie préparer son suicide… la peur et le pire se trament face à la vague des licenciements et la récession économique. Et ces drames humains ne font que commencer. Mais que faites-vous ?
Vos larmes de crocodiles au chevet des entreprises qui licencient n’arrivent pas à masquer l’indécence de vos choix politiques. Il faut exiger des comptes par la loi à ceux que vous arrosez de cadeaux fiscaux. Il faut contraindre, orienter, organiser et non servir le capital et déposséder l’État de ses capacités d’agir.
Où est l’État stratège, capable de protéger les salariés, de garantir une sécurisation de leur parcours professionnel ? Où est l’État capable d’enclencher la transition écologique, de prévoir, d’organiser l’économie en fonction de nos besoins véritables et non de ceux du capital ? À quand le partage des richesses et des temps de travail ? À quand le renoncement à votre contre-réforme du chômage et à celle des retraites ? »

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.