Honte absolue pour l’Europe : 13 000 vies abandonnées à Moria

Catastrophe à Lesbos en Grèce : le camp de Moria a brûlé, 13 000 personnes n’ont plus rien. Manque de médecins, de psychologues, nombre de mineurs isolés, nombre de tentatives de suicides, un seul point d’eau pour 1 300 personnes… L’Europe savait, mais l’Europe détourne le regard.

La France et l’Allemagne proposent d’accueillir entre 100 et 150 mineurs isolés. Les Pays Bas sont prêt à accuellir 50 mineurs isolés, mais demandent à ce qu’ils soient enlever de leur quota pour 2021. La Belgique propose d’en accueillir 12. Des États ont tout simplement refusé d’accueillir des réfugiés. La Commission européenne demande aux États de faire preuve de solidarité, les États membres font ce qu’ils veulent.

Il faut mettre fin à Dublin qui est une catastrophe. Nous ne pouvons laisser les États du Sud gérés tout seul la politique d’accueil des réfugiés. Derrière chaque homme, chaque femme, chaque enfant qui arrivent sur le continent européen, il y a une vie.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.