CAC 40 : l’indécente rémunération des patrons

Un PDG du CAC 40 gagne en moyenne 107 fois le salaire moyen.

Non seulement les profits vont trop peu aux salariés, mais ils vont aussi trop peu à l’investissement pour une économie durable et écologique.

Edito de Manon Aubry.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.