LA CRISE DU COVID19 A MENACÉ LE DROIT À L’AVORTEMENT !

Le 9 juin 2020 , Bastien Lachaud intervenait dans l’hémicycle pour dénoncer le recul du droit à l’IVG durant la pandémie du coronavirus. Il est inacceptable qu’en France, des femmes soient empêchées d’avorter alors qu’elles le souhaitent. Le gouvernement doit garantir la liberté de disposer de son corps pour toutes les femmes voulant avorter, qu’il y ait une crise ou non.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.