Sur la fameuse « transformation écologique » de Macron

Clémentine Autain interpelle le gouvernement sur les mesures qu’il doit prendre en matière d’écologie :

Emmanuel Macron, il y a deux jours, écrivait sur Twitter que « la transformation écologique de notre pays ne doit pas être remise en cause par la crise. Elle doit être accélérée » :

Est-ce à dire que vous allez, enfin, intervenir auprès de la Société générale, la BNP Paribas, le Crédit agricole, la BPCE qui ont investi 198 milliards d’euros dans les énergies fossiles depuis 2016 ?

Est-ce à dire que vous allez, enfin, revenir sur les traités de libre-échange, qui ferment toujours plus le champ de nos possibles et constituent des désastres écologiques et sociaux ?

Ou bien allez-vous, comme le commissaire européen au commerce, nous dire que le Covid19 nous invite, au contraire, à signer encore plus d’accords de libre-échange ?

Est-ce à dire que vous allez mettre un terme aux travaux du Grand Paris Express qui n’est certainement pas une priorité sociale et écologiste ?

Est-ce à dire que vous allez cesser du même geste l’extension de Roissy, qui prévoit une augmentation de 40% du trafic ?

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.