Parcoursup : encore du mépris envers la jeunesse.

Dans quelques minutes, les résultats de Parcoursup 2020 vont tomber. Et tuer un bon nombre d’espoirs. L’université doit adapter le nombre de places au nombre d’élèves, pas l’inverse. Elle ne peut être le lieu de l’austérité et de la reproduction sociale. Parcoursup : une nouvelle preuve du mépris du gouvernement envers la jeunesse.

Édito de Julie Garnier.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.