Commission des affaires culturelles. Audition du ministre de la culture Franck Riester.

« La crise sanitaire actuelle a mis en exergue les inégalités d’accès au numérique et la nécessité de préserver un service public de l’audiovisuel. »

« Condamner France 4 qui a une bonne audience et qui a montré son utilité pendant la crise sanitaire n’a pas de sens. »

Curieusement, pas de réaction du ministre…

#France4
#Covid19
#ServicePublicAudiovisuel

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.