CORONAVIRUS : Macron invente l’État mendiant

Dans une interview publiée ce mardi 31 mars dans Le Figaro, le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin annonce : « Je lance un appel à la solidarité nationale. Beaucoup de particuliers ou d’entreprises nous demandent comment participer et nous aider. Tous ceux qui le souhaitent pourront le faire prochainement via une plateforme de dons que nous allons mettre en ligne ».

Cette déclaration a immédiatement suscité un tollé sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter ou beaucoup de gens ont dit au ministre de rétablir l’ISF, impôt de solidarité sur la fortune, comme l’avait d’ailleurs demandé Jean-Luc Mélenchon à l’Assemblée nationale au début de la crise du coronavirus.

Mais cette polémique rappelle surtout le fait que l’État est un acteur économique particulier car il est le seul à pouvoir décider du montant de ses ressources par la levée de l’impôt. La façon dont l’impôt est levé et, conséquemment, le niveau de ressources de l’État, dépend donc de choix politiques. À cause des macronistes, l’État s’appauvrit. Mais d’autres choix sont possibles.

***PARTICIPEZ AU FINANCEMENT D’UN BOÎTIER STREAMING***
http://le-bon-sens.com/don

***SUIVEZ-MOI SUR***
– Facebook : https://www.facebook.com/LeBonSensYT/
– Twitter : https://twitter.com/ALeaument
– Snapchat : @LeBonSensYT
– Instagram : https://www.instagram.com/aleaument/
– Youtube (pour vous abonner) : http://bit.ly/2gbk7cm

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.