HÔPITAL PUBLIC : SOUS LES RADARS MÉDIATIQUES

Pendant que les #médias sont occupés depuis ce matin à parler de la vie privée de #Griveaux, les hospitaliers, en grève depuis 11 mois et mobilisés en ce jour de Saint Valentin pour déclarer leur amour à l’#hôpitalpublic, passent, une fois de plus, sous les radars médiatiques.

Quand ce seront leur gosses qui attendront pour un lit d’hôpital, ils comprendront peut-être à quel point l’Hôpital public est en train de crever du manque de moyens.