Fondation du patrimoine : un fonctionnement loin d’être satisfaisant.

En commission des affaires culturelles, Michel Larive intervient dans le cadre de l’examen de la proposition de loi visant à moderniser les outils de la Fondation du patrimoine.

➡️ L’extension de la défiscalisation bénéficiera aux plus fortunés
➡️ Une gouvernance qui accentuera la mainmise des entreprises privées
➡️ Expertocratie & intérêts privées dissimulés derrière le masque de l’altruisme

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.