Trésorerie des associations : ce texte ne répond pas au cri d’alarme ni à l’urgence d’agir

Les associations jouent un rôle primordial et croissant dans notre société, puisqu’elles comblent souvent l’espace créé par le désengagement de l’État et l’absence de services publics locaux, surtout en zone rurale.

Le texte présenté est certes porteur de quelques bonnes intentions, mais il ne répond pas au cri d’alerte lancé par les associations et à l’urgence d’agir en faveur de leur trésorerie.

Retrouvez l’explication de vote de Michel Larive en commission des lois.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.