Reconstruction de Notre-Dame de Paris : le péché d’orgueil de la majorité ! (10/05/19)

Reconstruction de Notre-Dame de Paris : la volonté d’accélérer la reconstruction d’un monument qui a plus de 8 siècles d’existence, montre une confusion entre vitesse et précipitation et amoindrit la portée d’une œuvre incarnant une victoire de la technicité et de la pensée humaine par préché d’orgueil.
De plus, il est hors de question que Notre-Dame ne devienne une publicité géante !
Réponses hallucinantes du rapporteure et du ministre, d’accords sur le fond, mais qui refusent d’inscrire l’interdiction des bâches publicitaires.

Interventions de Danièle Obono en séance de l’Assemblée nationale le 10/05/2019 pour défendre les amendements de La France insoumise.

Suppression de l’alinéa dérogeant à la limite d’âge. En prévoyant que « les dirigeants de l’établissement ne sont pas soumis aux règles de limite d’âge applicables à la fonction publique de l’État », ce projet de loi vise à s’assurer que le Général Jean-Louis Georgelin pourra prendre la tête de cet établissement et recevoir un traitement à cet effet. Sans préjuger de la qualité de la personnalité dudit général, cela renforce notre idée que ce projet de loi est un texte qui multiplie les exceptions à la loi et à l’éthique, ce qui nous semble contraire à l’intérêt général.
Nous souhaitons supprimer l’article 9 qui autorisera le Gouvernement à déroger à toutes les contraintes en matière d’urbanisme, d’environnement, de préservation du patrimoine et en matière de commande publique afin de permettre, le plus rapidement possible, la réfaction de Notre-Dame de Paris.
Nous souhaitons que le chantier soit exigeant d’un point de vue environnemental
Nous souhaitons empêcher la dérogation au code de l’environnement sur les publicités sur les monuments historiques et garantire l’interdiction des bâches publicitaires sur Notre-Dame.
Demandes de rapports sur l’état du patrimoine français et sur les fonds publics dédiés aux métiers de l’artisanat lié au bâtiment

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Vous avez aimé cet article ?

Recevez tous les mercredi une sélection de nos meilleurs articles.